RMC

"Mais qu'il est beau! C'est le vôtre?": le chien, atout maître pour rencontrer l'âme soeur?

Les propriétaires de chien assurent avoir mieux vécu les confinements durs grâce aux sorties autorisées qui ont permis de rencontrer d'autres détenteurs d'animaux de compagnie.

Ils avaient été de réels atouts pour sortir pendant le confinement, et aussi pour draguer! Les chiens ont été des partenaires idéaux pour rencontrer de nouvelles personnes depuis un an. C’est le résultat d’un sondage réalisé par Update France pour Tails.com, une marque d’aliments pour animaux de compagnie.

86% des propriétaires de chien interrogés disent avoir beaucoup mieux vécu les périodes de confinement que les autres. 4 sur 10 déclarent que leur chien leur a permis d’entretenir la relation avec le voisinage ou d’autres propriétaires de chiens.

"C'est un vrai réseau social à quatre pattes!"

Pour 14% des propriétaires interrogés, les chiens ont permis de créer de nouveaux liens sociaux voire même de rencontrer l’amour pour 4% d’entre eux.

Tous n’ont donc pas trouvé l’amour, mais les propriétaires de chiens rencontrés que nous avons rencontré mercredi le confirment : avoir un chien est bien un outil de drague. Avec son petit chien aux allures de peluche, Sarah, 26 ans, se fait régulièrement arrêter. Surtout par des garçons:

"On me dit qu'il est mignon, on me demande comment il s'appelle... Et après ça part sur: 'vous aussi vous êtes jolie', des choses comme ça!"

"Ca permet aux grands timides de briser la glace en tout cas"

Parfois, c'est son frère, célibataire, qui va le promener, avec grand plaisir: "Ca attire les filles aussi des petits animaux mignons comme ça !"

Un air de drague flairé aussi par Quentin, quand il tient son beagle en laisse. 

"J'entends souvent: 'Ah qu'il est beau!' Je ne sais jamais si c'est pour le chien ou pour moi en tout cas ça fait toujours plaisir. Ca permet aux grands timides de briser la glace en tout cas."

Et pas seulement pour trouver l'amour. Laurent, 29 ans, et sa copine ont fait de nouvelles rencontres.

"Parfois nos chiens jouent ensemble du coup on commence à discuter, puis on se revoit et du coup ça devient des amis."

"Promener un chien va vous rendre moins invisible sur l'espace public"

La tendance est confirmée par le sociologie Christophe Blanchard:

"C'est un vrai réseau social à quatre pattes ! Le chien ne laisse personne indifférent, en bien ou en mal. Donc promener un chien va vous rendre moins invisible sur l'espace public."

Et il rappelle que les confinements ont été bénéfiques pour les chiens, grâce au télétravail, ils ont été laissés moins souvent seuls à la maison. 

>>> A LIRE AUSSI - Comment les chiens peuvent-ils détecter les porteurs du Covid-19 ?

Martin Bourdin et Maryline Ottman (avec J.A.)