RMC

"Non, pas ce chien, il est trop mignon": fous rires en série pour Jean-Jacques Bourdin

En apprenant que certains restaurants de Pyeongchang, en Corée du Sud, où se tiennent les JO d'hiver, servent de la viande de chien, l'équipe de la matinale de RMC n'a pas pu résister...

C'était la fin de la semaine à l'antenne de RMC... et ça s'entendait!

En découvrant que la viande de chien, que les autorités sud-coréennes aimeraient interdire pendant la durée des Jeux Olympiques de Pyeongchang, qui débutent officiellement ce vendredi, continue d'être servie dans les restaurants de la région, l'équipe de Bourdin Direct s'est exprimée sur le sujet un poil polémique. 

Si la majorité n'est pas du tout emballé par ce menu, certains avouent qu'ils goûteraient "sans problème". Et de plaisanter avec une grosse dose d'ironie - rassurez-vous : "Il y a bien du cheval dans les lasagnes...", "Si il a été abattu dans des conditions dignes" ou encore "Je mangerai un chien méchant mais pas un trop mignon mignon".

Quelques instants plus tard, c'est Jean-Jacques Bourdin lui-même qui a craqué en entendant... un chien aboyer. "Mais qu'est-ce que c'est que ce chien! Non pas lui! Il est trop mignon, celui-là" rigole-t-il, provoquant un fou rire général.

X.A avec J-J. Bourdin