RMC

"Crise des sous-marins": Emmanuel Macron sort du silence et va s'entretenir avec Joe Biden

Cette discussion, téléphonique, aura lieu ce mercredi, sans que l'horaire soit communiqué.

Une explication de textes "entre alliés". Emmanuel Macron s'entretiendra mercredi avec le président américain Joe Biden sur la crise ouverte entre Paris et Washington à propos d'un contrat de sous-marins avec l'Australie, a annoncé le porte-parole du gouvernement français Gabriel Attal.

Cette discussion téléphonique, dont l'horaire n'a pas été communiqué, sera "un échange de clarification" pour "clarifier à la fois les conditions dans lesquelles cette annonce a été décidée et clarifier aussi les conditions d'un réengagement américain dans une relation d'alliés", a-t-il précisé à l'issue du Conseil des ministres. 

Mardi, les Européens ont exprimé leur solidarité avec Paris dans la crise des sous-marins avec les Etats-Unis et souligné l'importance de renforcer l'autonomie stratégique de l'UE, mais plusieurs pays ont insisté pour préserver la relation transatlantique, lors d'une réunion à Bruxelles.

L'affaire faisait planer une menace sur la poursuite des négociations sur le traité de libre-échange entre l'Union européenne et l'Australie, ainsi que sur la tenue d'une première réunion du conseil américano-européen sur les technologies et le commerce, la semaine prochaine aux Etats-Unis.

Les ministres des Affaires étrangères américain et français, Antony Blinken et Jean-Yves Le Drian, pourront "échanger leurs points de vue" mercredi lors d'une autre réunion, cette fois avec d'autres puissances à l'ONU, même si aucun tête-à-tête n'est encore programmé sur la crise qui oppose les deux pays alliés.

Le Danemark, un des plus proches alliés des Etats-Unis en Europe, "ne comprend pas du tout" les critiques françaises et européennes visant Washington, a affirmé sa Première ministre Mette Frederiksen mercredi, défendant le "très loyal" président américain Joe Biden.

La rédaction de RMC avec AFP