RMC

"Dupin Quotidien": et si le marché automobile européen en hausse était une mauvaise nouvelle?

Les chiffres du marché automobile en Europe viennent d'être publiés et ils sont en hausse.

Une augmentation de 1,2%. Plus de 200.000 voitures neuves ont ainsi été mises en circulation l'an dernier. Et ce sont surtout les Allemands qui ont dopé le marché avec un marché en croissance de 5%, devant la France et ses 1,9% et l'Italie, alors qu'en Espagne et au Royaume Uni les ventes sont en recul.

Des chiffres à prendre avec des pincettes

Cette croissance est en partie liée à des changements réglementaires. Les Français notamment ont acheté beaucoup de voitures au dernier trimestre et surtout en décembre. Pourquoi? Pour échapper au malus entré au vigueur au janvier sur les gros véhicules les plus polluants.

Le marché a donc été artificiellement dopé. En fait, si on regarde au niveau mondial en 2018 la tendance était à la baisse avec des chutes de marché importantes. D'ailleurs, le CCFA, le comité des constructeurs français d’automobiles, estime que 45.000 emplois sont menacés en France, dont 15.000 très rapidement, avec la chute des ventes de diesel.

Comment ça se passe pour les constructeurs Français?

Les chiffres des ventes mondiale de Renault devraient donner la tendance. En ce qui concerne PSA-Peugeot Citroën ça n'est vraiment pas brillant: les ventes mondiales ont chuté de 10% l'an dernier, y compris en Europe.

PSA, qui rencontre aussi de grosses difficultés en Chine où les ventes se sont effondrées littéralement de plus de 55%. Le groupe va chercher son salut dans l'électrique puisque le directeur général estime que PSA aura abandonné totalement les moteurs 100% thermiques en 2030.

Marie Dupin