RMC

États-Unis: au moins 83 morts après le passage de l'ouragan Ian

Le bilan ne cesse de s'alourdir aux États-Unis, après le passage de l'ouragan Ian dans le sud-est du pays, entre mercredi 28 et vendredi 30 septembre 2022. Au moins 83 personnes sont mortes, et ce nombre devrait encore grimper alors que l'eau continue de se retirer. Les dégâts devraient, eux, s'élever à plusieurs dizaines de milliards de dollars.

C'est un terrible bilan, qui devrait continuer de s'alourdir. L'ouragan Ian, qui a frappé le sud-est des États-Unis entre mercredi 28 et vendredi 30 octobre 2022 a causé la mort d'au moins 83 personnes dans le pays.

L'eau continue de se retirer, laissant apparaître les énormes dégâts. Des quartiers entiers ont été détruits par le vent ou par l'eau et des maisons ont été emportées. Les secours, eux, cherchent toujours des victimes.

D'après les premières estimations, les dégâts causés par cette tempête devraient s'élever à des dizaines de milliards de dollars. L'ouragan Ian a frappé la côte du golfe du Mexique avec des vents estimés à environ 240 km/heure.

De fortes précipitations toujours possibles

Plus de 700.000 entreprises et foyers ont été privés d'électricité dimanche après-midi en Floride, où plus de deux millions d'habitants sont restés sans électricité depuis le début.

Le National Hurricane Center (centre national des ouragans) prévient que de fortes précipitations sont toujours possibles dans certaines parties des états voisins, en Virginie-Occidentale et l'ouest du Maryland, ainsi qu'un risque "d'inondations records" dans le centre de la Floride.

Joe et Jill Biden se rendront en Floride, mercredi, pour évaluer les dégâts. Avant, ils iront à Porto Rico, frappé en septembre par l'ouragan Fiona.

Trois décès à Cuba

Du côté de Cuba, qui a également été fortement touchée par l'ouragan Ian mardi, trois personnes sont mortes. D'importants dégâts ont été constatés dans l'ouest du pays et l'ensemble de la population, soit 11,2 millions de personnes, s'est retrouvée dans le noir après une panne généralisée d'électricité.

Après deux jours de manifestations dans plusieurs quartiers de la capitale, le courant a été rétabli, samedi, dans plus de 94% des foyers de La Havane.

AB