RMC

France-Maroc: Tanger se réveille entre tristesse et fierté

REPORTAGE RMC. Au Qatar, le fabuleux parcours du Maroc s’est arrêté mercredi soir face à l’Équipe de France, en demi-finale de la Coupe du monde (2-0). Du côté de Tanger, la déception se fait sentir parmi les supporters qui restent tout de même profondément fiers de leur sélection.

C’est la fin d'un rêve pour le Maroc ce jeudi matin. Malgré une équipe vaillante, courageuse et appliquée, qui a su tenir la dragée haute face à l’Équipe de France, les Lions de l’Atlas n’ont pu se hisser en finale du Mondial de football.

Malgré leur défaite (2-0), les Marocains entrent tout de même dans l'histoire de la Coupe du monde. En effet, la sélection marocaine est la première équipe africaine à atteindre le stade des demi-finales.

À Tanger mercredi soir, des milliers de Marocains étaient réunis dans les rues et les cafés de la ville pour donner de la voix et pousser leur équipe. Au cours d’un match tendu, avec des occasions des deux côtés, il y avait de la frustration pour les Marocains.

“Le problème, c’est le premier but. Après ce but, les Marocains ont été démoralisés. Ils méritaient aussi de gagner, mais le football c’est comme ça…”, lance Abdel, à la terrasse d’un café.

La déception d’Abdel se démarque cependant de la fierté d’un autre supporter des Lions marocains, Ali. “Ils ont très bien joué, donc on est fier, on n’est pas déçus”, explique ce supporter.

Objectif 3ème place pour les Lions

Il retient le positif : un parcours superbe et un avenir qu’il espère radieux pour le Maroc. Selon lui, les joueurs marocains ont “un très grand potentiel” ce qui leur promet “un grand futur” lors des prochaines échéances internationales.

“On a dépassé les anciennes mentalités comme quoi les équipes de pays africains ne peuvent pas atteindre un certain niveau. Maintenant on espère que le Maroc gagnera le match pour la troisième place!”, a poursuivi Ali.

Le Maroc rencontrera la Croatie samedi, à 16h (heure française) pour la “petite finale” de cette Coupe du monde.

Et en vue de la grande finale de dimanche, la question était de savoir qui choisir, qui encourager entre la France et l’Argentine. L’Argentine peut-être, pour venger le Maroc? Et bien non, beaucoup comme Mejda ne sont pas rancuniers. “Ce sera la France. La France est la meilleure, ils jouent bien! Bonne chance!”, s’est exclamé cette supportrice marocaine.

Des supporters qui n’ont pas traîné tardivement dans les rues de Tanger mercredi soir. L’objectif est désormais clair : il faudra battre la Croatie samedi pour écrire l’histoire.

A Tanger, Rémi Ink (édité par Alexis Lalemant)