RMC

"God save the King": les nouvelles paroles de l'hymne national britannique

Avec le décès de la reine Elizabeth II et l'accession au trône de Charles III, l'hymne britannique, le "God save the Queen", va devenir le "God save the King". Retour sur les nouvelles paroles et l'histoire de ce chant aux origines floues.

Un changement auquel il va falloir s'habituer. Après 70 ans de "God save the Queen", l'hymne britannique devient officiellement le "God save the King". Quatre mots déjà prononcés, ce jeudi soir, lors du discours hommage de la Première ministre Liz Truss à Elizabeth II.

Les paroles de l'hymne britannique vont donc changer et reprendre la forme qu'elles avaient entre le 22 janvier 1901 et le 6 février 1952, respectivement date du décès de la reine Victoria et date d'accession au trône d'Elizabeth II, soit pendant les règnes d'Edouard VII (1901-1910), George V (1910-1936), Edouard VIII (1936) et George VI (1936-1952). Voici un enregistrement de celui-ci.

Les paroles du "God save the King":

God save our gracious King,
Long live our noble King,
God save the King!
Send him victorious,
Happy and glorious,
Long to reign over us;
God save the King!

O Lord, our God, arise,
Scatter his enemies,
And make them fall!
Confound their politics,
Frustrate their knavish tricks,
On Thee our hopes we fix,
God save us all!

Thy choicest gifts in store
On him be pleased to pour;
Long may he reign;
May he defend our laws,
And ever give us cause
To sing with heart and voice:
God save the King!

Traditionnellement, ce ne sont que le couplet un et trois qui sont entonnés. Et lors des compétitions sportives, uniquement le premier couplet.

Cette version pourrait ainsi rester longtemps comme hymne britannique. Après Charles III, le prince William et son fils George sont premier et deuxième dans l'ordre de succession, devant la princesse Charlotte. Cet hymne accompagnera aussi le nouveau roi lors de son couronnement à venir, probablement en 2023.

Des origines floues

Dans la tradition coutumière britannique, il n'y a pas d'hymne national officiel, mais le "God save the King" s'est imposé et est utilisé comme hymne par le gouvernement et la famille royale ainsi que dans de nombreux pays du Commonwealth en tant qu'hymne royal.

Son origine est floue. On retrouve une ressemblance dans la musique dans un air de Jean-Baptiste Lully datant du XVIIe siècle. L'origine des paroles est par contre totalement inconnue. Une première version de l'air actuel apparaît en 1744 puis est joué en 1745. Cet air est aussi utilisé dans de nombreux pays (États-Unis, Suisse, Russie...) comme hymne lors du XIXe siècle. Il n'y a finalement qu'au Royaume-Uni qu'il a réussi à s'imposer.

https://twitter.com/mmartinezrmc Maxime Martinez Journaliste RMC