RMC

Guerre en Ukraine : pourquoi la Russie se concentre sur l’Est

Les autorités ukrainiennes craignent une offensive massive de l'armée russe dans l'Est du pays. Moscou réorganiserait ses forces pour conquérir totalement le Donbass après l'échec de la prise de Kiev.

Après l’échec de sa guerre éclair et de la prise de Kiev, Moscou repositionne ses forces sur la région du Donbass. Alors que présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen se rend à Kiev ce vendredi, les inquiétudes se tournent maintenant vers l'Est du pays. Les habitants sont appelés à évacuer la région en urgence, sous peine de "risquer la mort" dans les prochains jours, assurent les autorités ukrainiennes.

Contrairement à ce qu'affirme Vladimir Poutine, ce changement de stratégie militaire n'a rien de volontaire. Il s'agit, selon l'ancien colonel Michel Goya, d'un recentrage contraint, après l'échec de la bataille de Kiev.

"C’est un changement de stratégie par défaut. Les Russes étant incapables d’atteindre leurs objectifs ont réduit leurs ambitions sur quelque chose de plus concret, la conquête totale du Donbass", assure l'historien militaire.

Une offensive extrêmement meurtrière?

Et cette conquête pourrait être extrêmement meurtrière. C'est ce que craint Nicolas Tenzer, enseignant à Sciences Po, spécialiste de la Russie:

"Même si elle a reculé devant Kiev et qu’elle a eu des pertes massives l’armée russe a encore une puissance de feu par le biais de missiles dans le Donbass occupé. S’il n’y a pas une action décisive de l’armée ukrainienne soutenue par les alliés, cela va vouloir dire", explique-t-il.

Pour lui, cela ne fait aucun doute. Si les Européens ne veulent pas voir le Donbass écrasé par les Russes, il va falloir, de toute urgence, leur envoyer de nouvelles armes.

Marie Régnier (avec G.D.)