RMC

Incendies en Australie: la police évacue le sud-est du pays alors qu'un nouveau pic de chaleur est attendu

Les autorités australiennes procèdent à des évacuations massives dans le sud-est du pays, en proie à d'importants feux de forêt depuis plusieurs semaines.

Les incendies en Australie pourraient s'aggraver dans les prochaines heures, alors qu'un nouveau pic de chaleur est attendu. Un état d'urgence d'une semaine, qui permet d'obliger les habitants à évacuer, a été déclaré hier en Nouvelles-Galles-du-Sud. C’est la troisième fois que cette région, la plus peuplé du pays, passe en état d’urgence depuis début septembre. Touristes et habitants doivent partir avant demain.

Des feux, hors de contrôle, ravagent le Sud-Est du pays depuis mardi. Huit personnes sont mortes depuis le début de la semaine, et des rafales de vents soutenues couplées à des températures supérieures à 40 degrés font craindre le pire aux autorités. Plusieurs centaines de voitures et de camping-car quittent la côte et les Australiens fuient par millier le chaos et les flammes.

Certains d'entre eux sont partis en emportant le strict minimum et des vivres comme cet habitant désespéré : "Tout le monde tente de partir, il n'y a plus de vivres, plus d'eau. Les autorités essaient d'évacuer le maximum de personnes". "C'est effrayant en plus on avait plus de carburant on est à bout de force c'est déroutant", raconte Sandy Kemp, une habitante de Batemans Bay.

17 personnes portées disparues

À partir de ce vendredi les autorités peuvent procéder à des évacuations forcées, explique Gladys Berejiklian, Première Ministre de Nouvelle Galle du Sud : "Nous ne prenons pas ce genre de décisions à la légère mais nous voulons nous assurer que toutes les précautions sont prises pour se préparer à ce qui pourrait être un horrible samedi". Face aux rafales de vents et au pic de chaleur annoncés ce weekend, le gouvernement australien appelle ses concitoyens à la plus grande vigilance.

Le bilan humain de ces incendies pourrait s'alourdir : les autorités de l'Etat de Victoria ont affirmé avant-hier que 17 personnes sont portées disparues sur son territoire. Les pompiers de Nouvelle-Galles du Sud ont demandé aux touristes de quitter une zone littorale de 300 kilomètres de long.

Marie Monier (avec Guillaume Dussourt)