RMC

Johnny Depp-Amber Heard: pourquoi c'est déjà le procès du siècle aux Etats-Unis

Deux acteurs connus, de la violence, et des audiences filmées... Le procès de Johnny Depp et Amber Heard a tout pour captiver l'attention. Il doit durer jusqu'au 20 mai devant le tribunal de Fairfax, en Virginie.

C’est un incroyable procès qui se déroule actuellement aux Etats-Unis. L’acteur Johnny Depp et son ancienne femme Amber Heard se déchirent devant un tribunal. C’est un grand déballage comme on n'en a jamais vu.

Tout est réuni. Un des acteurs les plus célèbres du monde et son ex-femme, elle-même star hollywoodienne. Dans ce procès, des vidéos de leurs violentes disputes, les témoignages de leurs employés de maison, des confessions à la barre, du sexe, du sang et de la drogue… et le tout retransmis en direct par des télévisions américaines. On parle déjà aux Etats-Unis du procès du siècle.

Les audiences doivent se poursuivre jusqu’au 20 mai. Plus d’un mois de procès donc pour ce grand lavage de linge sale en public.

Les deux protagonistes ont été mariés deux ans seulement et ont divorcé en 2017. L’année suivante, Amber Heard signe une tribune dans la Washington Post pour dénoncer les violences conjugales. Elle dit elle-même en avoir été victime, même si elle ne cite pas le nom de son ex-mari.

Pour Johnny Depp, les sous-entendus sont insupportables. Il porte plainte pour diffamation et réclame 50 millions de dollars. Elle contre-attaque et réclame à son tour 100 millions de dollars. C’est cette double plainte croisée qui est examinée devant le tribunal de Fairfax, en Virginie, et surtout devant les caméras de télé.

Les deux ex-époux s’accusent mutuellement de violence et ils fournissent des vidéos pour prouver ce qu'ils disent. Parce que les deux se sont beaucoup battus, mais aussi beaucoup filmés. Et c’est ce qui fait de ce procès un spectacle télévisuel tout à fait inédit.

La cour a ainsi vu une vidéo qui montre Johnny Depp en train de taper sur des meubles dans sa cuisine. Une autre où il se sert un grand verre de vin. Sa femme lui demande s’il a descendu toute la bouteille dans la matinée et il répond en la frappant.

Johnny Depp contre-attaque en fournissant un enregistrement audio. On entend la gifle que lui met sa femme. Et elle commente aussitôt: "Je ne t’ai pas frappé, je t’ai tapé et en fait excuse-moi de ne pas t’avoir giflé correctement". Dans d'autres enregistrements, on entend Johnny Depp menacer de se mutiler avec un couteau ou de bien menacer de la faire saigner. Et ce n'est ni le pire, ni le plus sordide.

Une carrière "finie" pour Johnny Depp?

On assiste aussi à un défilé de témoins. On attend par exemple Elon Musk, l'homme le plus riche du monde, qui a aussi été le compagnon d’Amber Heard entre 2017 et 2018.

On a entendu un majordome britannique qui a assisté à une bagarre du couple dans une maison en Australie, pendant le tournage de "Pirates des Caraïbes". Il décrit du sang sur les murs et raconte avoir retrouvé sous un meuble un bout de doigt de Johnny Depp, qui avait été coupé par une bouteille de vodka lancée par sa femme.

Une assistante de l’actrice est venue décrire une patronne insupportable, qui l’appelait à 4 heures du matin pour la pourrir d’injures sans raison. Et qui lui a craché à la figure le jour où elle a demandé une augmentation.

Le médecin personnel de Johnny Depp est aussi venu témoigner. Libéré du secret médical par son patient, il a décrit un homme de 58 ans souffrant de nombreuses addictions: alcool, opiacés, Xanax, cocaïne. Et Johnny Depp, interrogé par le président, a confirmé qu’il se droguait depuis l'âge de 15 ans.

Personne ne sortira indemne de ce déballage. Johnny Depp a estimé à l’audience que sa carrière était désormais terminée. Plus aucun studio ne l’appelle. "Quelle que soit, l’issue de ce procès, je suis fini”, a-t-il dit. 

Nicolas Poincaré