RMC

"L'Europe en question(s)": pourquoi les Britanniques votent-ils alors qu’ils ont décidé de quitter l’Union européenne?

Chaque jour, RMC se pose une question concrète au sujet de l'Europe.

Ils sont appelés aux urnes... pour rien? Pourquoi les Britanniques votent-ils aux élections européennes alors qu’ils ont décidé de quitter l’union? Tout simplement parce que l’accord de sortie n’a pas été trouvé.

Le Parlement britannique a déjà rejeté 3 versions. La sortie de l’Union est désormais programmée au plus tard le 31 octobre. D’ici là, le Royaume-Uni est encore "européenne" - administrativement parlant - et doit donc désigner des députés européens. Et Theresa May doit essayer de faire passer cet accord.

Une quatrième version sera présentée début juin. Elle garantit les droits des travailleurs et les normes environnementales, le maintien dans une union douanière (pour faciliter les échanges commerciaux), mais aussi la tenue d’un second référendum sur le Brexit. Ce nouveau projet d’accord divise autant que les autres.

Le Labour, principal parti d’opposition, en parle comme d’une "version réchauffée et mauvaise de l’ancien". Et Nigel Farage comme d’une "énorme erreur". "J’ai déjà passé 20 ans à supporter les Junker, Banier, Tusk et Voerhostad, c’est terminé!" a ainsi lancé le "Brexiter" mardi soir en meeting dans une salle londonienne surchauffée.

Son parti, le "Parti du Brexit", lancé en janvier, déjà soupçonné de financement illégal de campagne, est pourtant crédité de 34% des intentions de vote. Très loin devant les autres.

Matthieu Rouault avec Guillaume Descours