RMC

L'Ukraine va demander formellement son "adhésion accélérée à l'Otan"

Volodymyr Zelensky s'adressant au sommet de l'Otan en visio conférence le 29 juin 2022

Volodymyr Zelensky s'adressant au sommet de l'Otan en visio conférence le 29 juin 2022 - BFMTV

Volodymyr Zelensky annonce ce vendredi que l'Ukraine va signer une demande accélérée d'adhésion à l'OTAN.

Le président Volodymyr Zelensky a annoncé vendredi que l'Ukraine allait signer une demande d'adhésion accélérée à l'Otan, quelques minutes après que la Russie a formalisé l'annexion de quatre régions ukrainiennes.

"Nous adoptons une mesure décisive en signant la candidature de l'Ukraine en vue d'une adhésion accélérée à l'Otan", a-t-il dit dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Pas de négociation avec Poutine

Dans cette même vidéo de 6 minutes 50, Volodymyr Zelensky annonce que "l'Ukraine ne négociera pas avec la Russie tant que Vladimir Poutine est le président de la Fédération de Russie. Nous négocierons avec le nouveau président". Une manière de refuser le cessez-le-feu demandé par Moscou, après l'annexion des régions de Donetsk, Lougansk, Zaporijjia et Kherson.

"J'appelle les autorités de Kiev à cesser immédiatement les hostilités de cette guerre commencée en 2014 et à revenir à la table des négociations. Nous ferons tout pour garantir la sécurité de notre peuple" avait déclaré Vladimir Poutine.

Pour justifier l'offensive, le président russe a affirmé à plusieurs reprises devoir sauver les populations russophones d'un prétendu "génocide", et empêcher l'Otan de faire de l'Ukraine une tête de pont pour s'en prendre ensuite à la Russie.

https://twitter.com/mmartinezrmc Maxime Martinez avec AFP Journaliste RMC