RMC

Powerball: un joueur de Californie décroche les 2 milliards de dollars, le vendeur en profite aussi

Un Californien a décroché, seul, plus de 2 milliards de dollars à la loterie américaine "Powerball". Un record mondial.

Ça fait beaucoup de zéros. Un joueur de Californie a gagné 2,04 milliards de dollars, à la loterie, a annoncé mardi le site officiel Powerball. Un record mondial après des mois sans grand gagnant. Un seul ticket gagnant, avec les numéros 10, 33, 41, 47, 56 et 10 pour le "Powerball", a été identifié à travers les Etats-Unis, selon Powerball.

"La loterie de Californie produit le premier milliardaire de son histoire!", a tweeté California Lottery mardi, qui précise que le "ticket chanceux a été vendu à Joe's Service Center à Altadena". Cette station-service recevera ainsi un bonus d'un million de dollars pour avoir simplement vendu le ticket gagnant.

998 millions tout de suite ou l'intégralité sur trois décennies

L'heureux élu, qui ne s'est pas encore manifesté, devra choisir entre recevoir l'intégralité de la somme, via des paiements étalés sur trois décennies, ou être payé en une seule fois, à hauteur de 997,6 millions de dollars, selon une estimation de Powerball. Une taxe fédérale de 24 à 37% est à appliquer à ce gain, selon le média américain CNBC, avec des taxes locales supplémentaires de 2.9% à 8.82%.

Avant la nuit de lundi à mardi, 40 tirages consécutifs n'avaient généré aucun grand gagnant, menant le jackpot à grimper jusqu'à la somme faramineuse de plus de deux milliards de dollars.

Ce pactole avait suscité une fièvre du jeu à travers tous les Etats-Unis, et même le monde entier, et le tirage initialement prévu lundi soir avait dû être retardé de quelques heures car la loterie d'un des Etats participants avait demandé plus de temps pour traiter ses données, selon un tweet mardi de la loterie de Californie.

Les chances de remporter le jackpot, en achetant un ticket à deux dollars, n'étaient que d'une sur 292,2 millions. A titre de comparaison, la probabilité d'être frappé par la foudre est d'une chance sur un million, selon les autorités sanitaires américaines. Le propriétaire du ticket gagnant a maintenant 365 jours pour retirer son gain.

J.A. avec l'AFP