RMC

Vladimir Poutine "mourant"? La France n'a pas "connaissance" de cette information

Catherine Colonna, la ministre des Affaires étrangères (illustration).

Catherine Colonna, la ministre des Affaires étrangères (illustration). - KHALIL MAZRAAWI / AFP

D'après le directeur du renseignement militaire ukrainien, interrogé dans le média américain ABC, Vladimir Poutine sera gravement maladez et même "mourant". Sur le plateau de LCI, Catherine Colonna, ministre française des Affaires étrangères a dit que cette information n'était "ni confirmée, ni partagée par les alliés avec lesquels nous travaillons".

L'état de santé de Vladimir Poutine est-il préoccupant? Difficile à savoir, tant ces informations restent secrètes. Pourtant, le directeur du renseignement militaire ukrainien Kyrylo Boudanov a affirmé qu'il avait un cancer. Il s'est exprimé dans une interview filmée et diffusée sur ABC News, un média américain.

"Poutine est-il malade?", a demandé la journaliste. "Oui, il l'est depuis longtemps", a affirmé Kyrylo Boudanov. Il a précisé que les renseignements ukrainiens pensaient qu'il était atteint d'un cancer. "Quand pensez-vous qu'il va mourir?", a ensuite demandé la journaliste. "Très bientôt, j'espère", a répondu l'Ukrainien.

Mais alors comment les services de renseignement ukrainien pourraient être au courant d'une telle information? Nul ne le sait. "La réponse est simple: nous le savons, de sources humaines", a ajouté Kyrylo Boudanov.

Une information ni confirmée, ni partagée

De son côté, la ministre française de l'Europe et des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a dit sur LCI ce jeudi que c'était "une évaluation qui n'est ni confirmée, ni partagée par les différents alliés avec lesquels nous travaillons". Cette information est-elle exacte? "Pas à notre connaissance", a-t-elle précisé.

Ça n'est pas la première fois que des rumeurs sur l'état de santé du chef de l'État russe sont évoquées, certains avaient évoqué la maladie de Parkinson. À ce jour, rien n'a été confirmé ou prouvé.

Astrid Bergere