RMC

Les étonnantes habitudes alimentaires des Français en hiver

Manger plus, plus gras, tout en restant à la maison, les Français en hiver ont leurs petites habitudes.

Plus les températures baissent, plus la faim augmente. 55% des Français avouent qu’ils mangent plus quand il fait froid mais aussi plus riche et plus souvent, selon une étude sur 14.000 Français pour Quitoque.fr, relayé par le site 7detable.com.

En revanche, la fréquence des repas diffère selon les sexes. Ainsi, 65% des hommes avouent se restaurer plus souvent quand les femmes sont 51% à déclarer le contraire. 

Les plats les plus sollicités en hiver sont...

86% expliquent qu’ils pensent ressentir un besoin d’énergie plus grand, alors qu’il s’agit juste d’une envie. Parmi les repas préférés en hiver figurent notamment les recettes montagnardes (raclette, tartiflette, fondue), mais aussi les soupes de légumes ou encore les plats traditionnels comme les blanquettes et le pot au feu.

Un fait important concernant l'alimentation en hiver, c'est le temps effectivement passé à l'extérieur. Ce qui est le plus inquiétant, c'est lorsqu’il fait froid, 91% des Français font tout pour passer le moins de temps possible dehors. 

Pourtant, tout est normal. Selon une diététicienne de Quitoque.fr, il faut regarder du côté de nos "pulsions primitives qui nous encouragent à faire des réserves afin de pouvoir affronter le froid". Un peu ancestrale de manquer lorsque le froid est là. 

Reste la question: comment éviter de manger (trop) gras en hiver?

Afin d'éviter de "compenser" le manque de chaleur ou de lumière en mangeant, des cures de vitamines sont recommandés, et notamment les aliments riches en vitamine B et C, comme les kiwis, les agrumes ou le poisson, par exemple. Les soupes de légumes sont ainsi recommandées ainsi que de boire beaucoup d'eau sous toutes ses formes. La spécialiste précise par ailleurs qu'une raclette n'est pas interdite une fois de temps en temps.

Matthieu Rouault avec Julien Vattaire