RMC

Mgr Matthieu Rougé : "l’urgence de notre société est de se donner les moyens pour retrouver la paix"

-

- - -

Invité de la nouvelle "Matinale Week-end" ce dimanche sur RMC, l’évêque de Nanterre, Mgr Matthieu Rougé, revient sur la déclaration publiée par la conférence des évêques dans le cadre de la présidentielle et son combat pour un accueil ajusté des migrants.

"L’espérance ne déçoit pas". Tels sont les mots de l’évêque de Nanterre, Mgr Matthieu Rougé. Il insiste sur l’espérance et l’ouverture aux autres. "Dans le cœur humain, si chacun s’ouvre le meilleur de lui-même, il trouvera en lui une capacité à répondre aux défis du temps", dit-il

"Il y a des plans qui ne sont pas mis en œuvre"

Pour l’accueil des migrants, l’évêque de Nanterre rappelle les propos du pape François sur l’impératif de l’humanité. «Nous ne pouvons pas nous résoudre qu’il y ait des personnes hommes et femmes qui meurent noyer à quelques mètres de nos côtes», précise-t-il.

Pour cela, Mgr Matthieu Rougé estime que "il faut arriver à combiner le principe d’humanité et le principe de responsabilité. C’est dans la tension féconde entre l’appel prophétique du pape François et le réalisme de terrain que doit s’ouvrir un chemin de crête".

Je pense qu’il y a, dans la responsabilité des politiques en matière éducative, intégration sociale et discussion avec les pays d’origine, des plans qui ne sont pas mis en œuvre et que nous devrions convoquer pour répondre à ce défi", lance-t-il.

Violences contre les forces de l’ordre

Mgr Matthieu Rougé revient également sur la montée de la violence en France, et notamment à l’encontre des forces de l’ordre.

"Nous sommes très sensibles aux risques de fracturation au sein de notre société. Nous constations que des ambulanciers, pompiers et policiers soient attaqués, ce sont les signes d’une extrême violence», affirme-t-il. «La source de violence est faite de malaise sociale, de déficit éducatif et d’affrontement de toutes sortes", ajoute-t-il.

Ainsi, Mgr Matthieu Rougé trouve que "l’urgence de notre société est de se donner les moyens pour retrouver la paix".

Khalil Rajehi