RMC

Morano perd son investiture: "Elle est dans une stratégie personnelle pour la primaire"

Philippe Richert, tête de liste Les Républicains en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, s'est réjoui de la décision du parti de retirer l'investiture de Nadine Morano. Pour lui, l'ex-candidate est en campagne… pour les primaires de la présidentielle.

C'était elle ou lui. Philippe Richert, tête de liste Les Républicains-UDI-MoDem en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, l'avait clairement annoncé : lui-même et toutes ses têtes de liste départementales démissionneraient si l'investiture de Nadine Morano en Meurthe-et-Moselle était confirmée par le parti. Il a été entendu, puisque la Commission nationale d'investiture a exclu Nadine Morano, ce mercredi, en raison de ses propos sur "la race blanche". Elle sera remplacée par l'ancienne députée Valérie Debord.

"Si celle qui me représente en Meurthe-et-Moselle tient des propos pareil et ne répond pas à mes appels téléphoniques, je ne vois pas comment nous aurions pu faire campagne ensemble", explique Philippe Richert, ce jeudi de Jean-Jacques Bourdin sur RMC.

"Elle est dans une campagne nationale et pas régionale"

Pour l'actuel président de la région Alsace, Nadine Morano est de toute façon "dans une stratégie personnelle". C'est pour cela, selon lui, qu'elle a refusé de s'excuser, comme le lui demandait le président du parti Nicolas Sarkozy, assumant ses propos jusqu'au bout. "Son souci c'est de préparer les primaires des Républicains pour la présidentielle de 2017, estime Philippe Richert. Pour essayer de se faire une place (parmi les autres candidats) elle est dans des propos choquants, mais c'est une stratégie personnelle".

"Elle est dans une campagne nationale et pas régionale, poursuit l'élu. Pendant 15 jours nous étions entre parenthèses dans la campagne régionale à cause de cette polémique. Son selfie sur la tombe du général de Gaulle, on voit bien que ce n'est pas fait pour favoriser la campagne des régionales. Là ce n'était pas possible".

Philippe Gril avec JJ. Bourdin