RMC

Naturalisation de Lassana Bathily: la "fierté" des Maliens de la CAN

Lassana Bathily a été naturalisé français ce mardi

Lassana Bathily a été naturalisé français ce mardi - ERIC FEFERBERG / AFP

Son acte de bravoure a été récompensé mardi: le Malien Lassana Bathily est devenu français onze jours après avoir aidé des juifs à se cacher lors de la prise d'otages de l'épicerie casher de la Porte de Vincennes à Paris. Une naturalisation qui a été saluée jusqu'en Guinée-Equatoriale où se déroule actuellement la Coupe d'Afrique des Nations à laquelle participe l'équipe du Mali.

Enfin Français ! Lassana Bathily, le "héros de l'Hyper Cacher", a été naturalisé en présence de Bernard Cazeneuve et du Premier ministre Manuel Valls ce mardi soir au cours d'une cérémonie au ministère de l'Intérieur. Arrivé en France en 2006, à l'âge de 16 ans, ce jeune Malien de confession musulmane avait fait sa demande de naturalisation en juillet dernier. Mais tout s'est accéléré grâce à son acte de bravoure, le 9 janvier, lorsqu'il avait contribué au sauvetage de plusieurs otages en les cachant dans une chambre froide du sous-sol du magasin.

En pleine Coupe d'Afrique des Nations de football en Guinée-Equatoriale, l'annonce de la naturalisation de Lassana Bathily a été saluée par les joueurs et les supporters maliens. Car malgré la distance qui les sépare de la France, ils connaissent très bien leur jeune compatriote, comme l'a constaté RMC sur place :"C'est un vrai citoyen, il a fait preuve d'humanité", "C'est un héros", "Je veux le féliciter car il a fait du bon travail et a permis au drapeau malien de briller", "Il nous fait connaître dans le monde entier. Vraiment je suis très, très fier de lui".

"Un exemple à suivre"

Les joueurs du Mali aussi ont tenu à saluer le courage de Lassana. "C'est bien pour lui qu'il ait été naturalisé. On est tous contents pour lui. Je pense qu'il a fait un très bon boulot et c'est bien, avec toutes les histoires récentes, qu'on le mette en avant car des héros il en faut un peu plus", se réjouit, dans Bourdin Direct, Bakary Sako, l'ancien joueur de Saint-Etienne.

Pour l'ex-attaquant de Guingamp, Mustapha Yatabaré, le héros de Hyper Cacher est un "exemple à suivre": "Je suis ému, heureux et très satisfait". Il estime que cette naturalisation "démontre beaucoup de choses": "Les Français vont voir que les vrais musulmans ce ne sont pas les terroristes mais plutôt des personnes comme cela".

Maxime Ricard avec Jérôme Sillon