RMC

"On ne peut plus en France soutenir des activités polluantes comme celles de Total", selon Eric Piolle

Invité ce dimanche dans la nouvelle "Matinale Week-End" sur RMC, Eric Piolle, maire de Grenoble, est revenu sur les propos de Yannick Jadot lors de son meeting, candidat qu’il conseille pour l’élection présidentielle.

"Mes amis, si vous avez des actions chez Total, c’est le moment de vous en débarrasser". Lors de son meeting à Lyon samedi 29 janvier, Yannick Jadot, candidat Europe Ecologie Les Verts (EELV) à l’élection présidentielle, n’a cessé de mettre l’accent sur l’environnement et la justice sociale, et ce n’est pas Eric Piolle qui le contredira.

Interrogé ce dimanche matin par Matthieu Rouault sur RMC, le maire de Grenoble a tenu à ajouter qu’il était nécessaire en France, "de ne plus soutenir les activités polluantes comme celles de Total".

"Un crime d’écocide"

Tout comme le candidat écologique, Eric Piolle a lui aussi estimé qu'il était nécessaire d'introduire dans la loi le "crime d'écocide", qui selon lui "est un crime dont de nombreux français souffrent", tout en dénonçant les responsabilités écologiques du président de la République: "Emmanuel Macron est celui qui a fait entrer dans son gouvernement des personnes qui venaient d'activités polluantes, et il est toujours difficile de changer lors qu'on vient de ce milieu".

Une campagne qui ne décolle pas

Yannick Jadot n’a pas choisi n’importe quel moment pour se relancer. Parasité depuis le début du mois de janvier par le débat de l’union de la gauche, son meeting s'est tenu durant le week-end du scrutin de la primaire populaire. Il est aujourd'hui crédité entre 5 et 7% dans les sondages.

EO