RMC

#OneLess: quand les Américains déposent les armes

#MAGNIEN - Plusieurs Américains se sont affichés en train de détruire leurs armes, possédées légalement, sur les réseaux sociaux. La semaine dernière, une fusillade en Floride avait coûté la vie à 17 personnes.

Un New-Yorkais âgé de 50 ans a posté une vidéo, ce lundi, sur Facebook. On le voit se filmer, adressant ce message: "Je m'appelle Scott-Dani Pappalardo et voici mon arme, un AR-15, légalement enregistrée, achetée il y a 30 ans. Je n'ai jamais tué qui que ce soit avec." dit-il en début de vidéo.

Il poursuit: "Après la tuerie de Sandy Hook, j'ai dis à ma femme que je donnerais volontiers cette arme si cela pouvez sauver la vie d'un seul enfant. Depuis plus de 400 personnes ont été tuées lors de fusillades dans des écoles. Aujourd'hui, encore 17 vies ont été perdues. Alors quand allons-nous changer ? Je pourrais la vendre et gagner entre 600 et 800 dollars mais j'ai décidé de m'assurer que cette arme ne sera jamais en mesure d'arracher une vie."

On voit ensuite Scott-Dani détruire méthodiquement son fusil. Une vidéo vue par plus de 24 millions d'internautes. Surtout les propos de Scott-Dani sont accompagnés d'un message: #OneLess (une de moins en français). Ce qui incite les américains à faire de même.

Ils sont donc, nombreux à poster, depuis le début de la semaine, des photos et des vidéos de leurs armes détruites: "Moi aussi j'aime posséder des armes. Je suis propriétaire d'un permis de port d'arme mais je ne pourrai plus me regarder dans la glace si mon arme était utilisée pour blesser ou tuer un innocent. Voici mon ancien fusil, je l'ai scié." Preuve qu'une prise de conscience s'opère aux Etats-Unis. En l'espace de deux ans, la proportion d'américains favorables à des lois plus strictes sur les armes est passée de 54 à 66%.

B.M avec Bourdin Direct