RMC

"Ca donne du baume au cœur": le secteur de la culture se réjouit de la réouverture des salles le 15 décembre

Avant qu'ils ne ferment cinémas et théâtres fonctionnaient avec le port du masque tout au long des séances et représentations, avec un fauteuil de distance entre chaque groupe.

Une date pour la réouverture des cinémas, théâtres et musées : le 15 décembre. Si la situation sanitaire le permet et que le confinement peut être levé à cette date comme le prévoit l'exécutif. Au sein de la compagnie de spectacle équestre. On a suivi ces annonces avec attention, Noël étant une période charnière de l'activité. 

La voix d’Emmanuel Macron résonne dans la caravane de Firmin Gruss, jusqu'à l'annonce tant attendue. "Le 15 décembre on peut rouvrir !", s’écrit-il.

À côté sur le canapé, son frère Charles avoue que "c'est un gros soulagement".

"On devrait pouvoir faire deux séances par jour, mais pas de restauration", indiquent-ils. 

Des questions en suspens

Direction le chapiteau pour annoncer la bonne nouvelle aux équipes qui continuent de répéter. Reste à savoir combien de spectateurs pourront venir aux représentations. La grande inconnue, pour Firmin Gruss.

“Déjà, on attend les normes parce qu’on ne les connaît toujours pas. Est-ce qu’il va y avoir besoin de 8m2 par spectateur ou est-ce qu’on va faire un siège sur deux ?”, se demande-t-il. 

Mais le principal est là : la compagnie Gruss va pouvoir retrouver son public. "Ca donne du baume au cœur, là le fait de s'entraîner sans but, c'était une frustration à la fois pour les artistes, et pour les cheveux. Mais le fait de savoir que ça va recommencer, c'est super", indique Stéphane Gruss, le directeur artistique.

Stéphane le promet, artistes et chevaux ont peaufiné le spectacle pendant le confinement. Le retour au chapiteau promet d'être encore plus beau.

Martin Cadoret et Maryline Ottmann avec Guillaume Descours