RMC

Hommage imprévu à Johnny Hallyday devant l'Olympia: "C'est comme un pèlerinage"

-

- - AFP

Peu après la cérémonie à la Madeleine, des dizaines de personnes ont tenu à passer devant l'Olympia.

C'est dans cette salle mythique des grands Grands-Boulevards que Johnny Hallyday s'est le plus produit dans sa carrière. Alors forcément, en quittant les Champs-Elysées ou la place de la Madeleine pour le dernier hommage à leur idole, les fans du chanteur français ont fait un crochet par l'Olympia.

Parce que son esprit y flotte encore un peu, c'était passage obligé pour ses nombreux fans, comme Jean-Claude. Il a assisté à plus de 20 concerts dans la salle mythique. "On revient de la Madeleine, et donc oui, c'est un peu comme un pèlerinage. C'est une journée vraiment très dure, et on recherche tous les souvenirs".

Un dernier hommage "plus convivial, plus intime"

Des souvenirs, tous en ont des dizaines à l'Olympia. C'est ici que Brigitte, 47 ans a découvert Johnny Hallyday dans une ambiance survoltée. "ça hurlait, ça sautait, ça chantait, ça poussait. C'est Johnny. C'est le rock". Un lieu où l'artiste et le public entraient en communion se souvient Yannick, venu d'Orléans pour un dernier hommage "plus convivial, plus intime".

Roland n'aurait manqué pour rien au monde de rendre hommage à Johnny devant l'Olympia. Une salle où cette homme de 71 ans a assisté à des dizaines de concerts du chanteur. Il se souvient avec émotion de la première fois qu'il a vu Johnny sur scène. C'était en 1963 dans une ambiance explosive. "J'ai encore les places à la maison. C'était la découverte, le départ de Johnny. On était survolté. Il n'y avait que des jeunes. C'était presque à casser les sièges et compagnie… C'était la folie, mais une belle folie, qui nous faisait du bien". Au total, Johnny Hallyday se sera produit 266 fois sur la scène de l'Olympia.

Thomas-Diego Badia (avec A.M.)