RMC

Le tailleur de Johnny Hallyday se souvient: "Pour la scène, il voulait des costumes fantastiques"

Il a fait les costumes de scène de Johnny Hallyday dans les années 60, à l'époque de Noir c'est noir. Sammy a appelé Bourdin Direct ce matin pour faire part de son émotion, et raconter quelques anecdotes sur les habitudes vestimentaires du chanteur.

Parmi les témoignages recueillis ce matin dans Bourdin Direct, après l'annonce de la mort de Johnny Hallyday, celui de Sammy, qui a été le tailleur du chanteur dans les années 60. Il avait rencontré le chanteur par le biais de ses impresarios de l'époque. Il se souvient d'un homme extrêmement "généreux, gentil et simple". "Je lui ai fait ses premiers costumes Mao quand il a fait la chanson Noir c'est noir: il y en avait un blanc en laine et mohair pour lui, et d'autres en noir pour les musiciens de son orchestre. Il habitait encore à Neuilly avec Sylvie Vartan et j'allais lui faire les essayages à domicile. Il avait une gouvernante chez lui, et il m'a demandé de lui faire le costume de mariage, qu'il a lui-même payé. Il était d'une générosité, d'une gentillesse et d'une simplicité... Quand je lui faisais les essayages il était d'une patience... Je l'ai habillé pendant des années et je garde de grands souvenirs de ce monsieur."

"Il était d'une générosité, d'une gentillesse et d'une simplicité..."

Sammy se souvient que Johnny Hallyday était "précis et très minutieux" pour ses tenues de scène, "parce qu'il voulait des choses vraiment impeccables, des choses fantastiques et exclusives". "Cela avait attiré des jalousies d'autres chanteurs qui voulaient la même chose que lui, se souvient-il. Après son passage à l'Olympia, d'autres chanteurs sont venus me voir pour me demander: 'pourquoi tu ne m'as pas fait la même chose?'".

Il se souvient de cet après-midi, quelques heures avant que Johnny ne monte sur scène: "Nous étions en train de coudre les boutons dans les coulisses, pour lui et pour l'orchestre", s'amuse-t-il. "Il m'a marqué, c'était un homme vraiment formidable. Sa générosité, sa gentillesse, je les garderai en mémoire toute ma vie. "

P. Gril avec JJ. Bourdin