RMC

Yves Lecoq, voix de Johnny Hallyday aux Guignols: "Au début, sa marionnette ne lui avait pas plu"

Yves Lecoq était l'invité de Bourdin Direct ce mercredi. Il a incarné la voix de Johnny Hallyday aux Guignols de l'Info, les célèbres marionnettes de Canal+. Si le rocker n'avait pas apprécié sa caricature à ses débuts, il avait ensuite compris "que c'était bon pour lui".

Johnny Hallyday s'est éteint à l'âge de 74 ans. La légende du rock avait été caricaturée dans la célèbre émission satirique Les Guignols de L'Info. Yves Lecoq était la "voix" de Johnny dans l'émission. Il se souvient que ses premières imitations n'avaient ravi ni le chanteur, ni ses fans: "Les débuts de Johnny aux Guignols ne lui ont pas beaucoup plu, ni à lui, à sa famille et à ses fans. Après Johnny a fait la paix avec les Guignols parce qu'il avait compris que c'était bon pour lui. Ensuite, il a continué à exister dans les Guignols, c'était un hommage à la star qu'il était".

L'imitateur avait même été pris à partie par des fans à la sortie de l'émission: "Un jour, en sortant du direct j'entends une clameur, en fait c'était des noms d'oiseau qui fusaient contre moi pour venger leur idole de ce qu'on lui faisait subir. Mais Johnny avait compris qu'il y avait un nouvel 'effet Johnny' avec cette marionnette qui touchait une autre génération. Ça a été une période charnière".

"Une telle personnalité dans la voix"

Pour Yves Lecoq, la voix de Johnny Hallyday "est une voix difficile à imiter, une voix incroyable. Il a une telle personnalité que cette voix, on s'en inspire, mais on ne peut pas être dans sa puissance. Il nous laisse tous sur le c* pour parler vulgairement".

"'Ah que Johnny', c'est resté un gimmick incroyable, mais évidemment il ne parlait pas comme ça à chaque phrase. Au départ, on était complètement dans la caricature, et puis la voix de Johnny a mûri, on s'est rapproché de l'original. En revanche son rire, je l'ai recréé", a-t-il aussi expliqué.

P.B.