RMC

Musique: 80% du top 200 des meilleures ventes restent des chansons françaises

-

- - -

La France reste très attachée aux productions nationales contrairement à nos voisins européens beaucoup plus imprégnés de musiques de l'étranger.

Comment on écoute la musique en 2021? En France aujourd’hui on écoute la musique en streaming, c’est 60% des ventes. Tous les genres sont présents, y compris la musique classique qui a su s’adapter aux nouveaux modes de consommation. Aujourd’hui, 31% de l’écoute de la musique classique se fait en streaming.

On totalise sur le pays presque 9 millions d’abonnements à des plateformes comme Spotify, Deezer ou Apple music. Mais on reste quand même très loin derrière les Etats Unis où le streaming c’est 83% des ventes de musique.

En France on reste attaché au CD et au Vinyle, ça représente encore un quart du marché, même s’il y a eu une énorme baisse en 2020: 20% de baisse avec notamment la fermeture des commerces “non essentiels”.

Paradoxalement, ce sont les jeunes qui achètent le plus de CD et de Vinyle, il y a un petit côté objet de collection. D’ailleurs les artistes l’ont bien compris, comme Orelsan qui a sorti 15 versions différentes de son dernier album, où tout ce qui change c’est le design du CD ! Et ça marche très très fort puisqu’il est n°1 des ventes d’albums en France.

Qu’est-ce qu’on écoute?

En France, on écoute de la musique française ! La production française c’est 80% du top 200 des meilleures ventes. C’est un peu une exception culturelle, chez nos voisins on trouve nettement plus d’artistes anglo-saxons dans les tops. Le titre le plus streamé en France cette année c’est La Kiffance, du rappeur NAPS. Il est numéro 1 sur toutes les plateformes. On ne trouve d’ailleurs quasi que du rap dans le top 10.

En 2020, les Français ont passé en moyenne 12h/semaine à écouter de la musique, c’est moins que les années précédentes, sans doute parce qu’on a passé moins de temps dans les transports. 72% des Français écoutent de la musique en voiture ou dans les transports en communs. On est aussi plus de la moitié à écouter de la musique en faisant le ménage ou en cuisinant.

Géraldine de Mori (édité par J.A.)