RMC

Pourquoi les Français sont-ils champions du monde du temps passé à table?

Avec 2 heures et 13 minutes consacrées chaque jour à déjeuner et dîner, les Français sont les champions du temps passé à table devant même les Italiens et les Espagnols. Pourquoi?

Deux heures et 13 minutes, c'est le temps passé chaque jour en moyenne par les Français à table. Autrement dit, la durée d'un trajet Marseille-Valence en voiture. Ce qui n'est pas rien...

Avec cette durée, la France établi donc un record du monde, devant les Italiens (2h07) et même les Espagnols (2h07) selon une étude réalisée par l'OCDE. C'est même deux fois plus que les Américains et les Canadiens.

LIRE >> Glaces, mais aussi biscuits ou céréales... La liste des produits contaminés à l'oxyde d'éthylène s'allonge

Heure fixe, menu diachronique...

En France, le repas "est un élément central de la vie sociale", rappelle Claude Fischler, directeur de recherche au CNRS et spécialiste de l'alimentation. Bon nombre des affamés et assoiffés se retrouvent "pour discuter ou célébrer un événement" à table. À ceci près que les Français ont un menu, contrairement à d'autres cultures.

"Il est fait de plats successifs, qu'on appelle un menu diachronique, alors que dans d'autres pays, c'est synchronique. On sert tout à la fois sur la table et évidemment, ça va plus vite", assure le chercheur.

En comparaison à nos voisins, nos heures de repas se prennent aussi à heure régulière. Quand sonnent 13 h, un Français sur deux est déjà à table alors qu'ils ne sont que 18% à l'être en Angleterre. Les Britanniques privilégient au contraire des prises "alimentaires beaucoup plus échelonnées" dans la journée. Un grignotage historiquement - depuis le Moyen Âge - mal vu en métropole.

"En France, pour manger, il faut être assis. Il faut être à table, avoir au moins un ou deux plats et de préférence être avec quelqu'un, commente Claude Fischler. Si vous mangez debout ou seul, vous allez considérer que vous n'avez pas mangé."

Mais cette tendance risque d'évoluer à la baisse. Hors temps Covid, de plus en plus de Français dînent à l'extérieur avec des menus simplifiés.

"Les restaurants proposent moins la fameuse séquence entrée-plat-dessert. On retrouve plutôt sur les cartes une formule entrée-plat ou plat-dessert. Certaines demandent même des entrées-entrées", conclut le spécialiste.

Quitterons-nous alors la table plus tôt?

Léa Coupau