RMC

Tatouages, candidates transgenres... Quelles sont les nouvelles règles du concours Miss France?

La cérémonie Miss France 2021 (illustration)

La cérémonie Miss France 2021 (illustration) - LOIC VENANCE

Pour l'édition 2023, le concours Miss France s'est affranchi de certaines règles traditionnelles pour se moderniser. Mais pour certaines associations féministes, le compte n'y est toujours pas.

Le concours Miss France se refait une beauté. À l'occasion de la 93e édition qui doit se dérouler ce samedi à Châteauroux (Indre), l'élection s'est affranchie d'anciennes règles. Désormais, les candidates de plus de 24 ans, déjà mamans, tatouées ou mariées peuvent se présenter à la compétition et espérer succéder à Diane Leyre, élue l'année dernière.

Une petite révolution pour Alexia Laroche-Joubert, la nouvelle présidente de la société miss France: "On s'inscrit dans notre époque et je suis réputée pour avoir une patte assez moderne et surtout féministe", se congratule-t-elle.

Autre révolution, les candidatures de femmes transgenres sont désormais acceptées. L'une d'elles s'était d'ailleurs présentée au concours de miss Paris mais sans succès. La révolution attendra, alors qu'aucune transgenre, aucune maman et seules trois femmes de plus de 25 ans. En revanche on verra cette année deux candidates tatouées, Miss Languedoc et Miss Nord-Pas-de-Calais, là aussi une première.

Insuffisant pour les féministes

Du côté des mensurations, plus de limites non plus mais aucune miss ne semble toutefois s'écarter des anciens standards, alors qu'une limite de taille existe toujours, les femmes de moins d'1.70 m. restant interdites du concours.

Pour les militantes féministes, le compte n'y est pas. Ces évolutions du règlement "sont juste un coup de peinture blanche sur un mur moisi", assure à l'AFP Fabienne El Khoury, porte-parole de l'association "Osez le féminisme!". "Il est grand temps en 2022 de s'interroger sur la pertinence de maintenir ce concours d'un autre âge", ajoute-t-elle.

Cette année pour départager les 30 candidates, le jury dont les voix comptent pour 50% des résultats finaux, est présidé par Francis Huster et composé notamment de la judokate Clarisse Agbegnenou, la chanteuse et humoriste Camille Lellouche, le producteur Dominique Besnehard et le chanteur Kendji Girac.

Miss France reste un programme qui rassemble la France devant son écran. En 2021, le concours diffusé en direct sur TF1 avait rassemblé 7.1 millions de téléspectateurs.

Anaïs Castagna (avec G.D.)