RMC

Arrestation d'un ancien militaire radicalisé à Evreux: "ce n'est pas rassurant du tout"

-

- - AFP

Un homme connu pour radicalisation a été arrêté ce vendredi à Evreux. Cet ancien militaire de 34 ans possédait des fanions de l'état islamique. A Evreux, certains habitants ne sont pas très rassurés.

Un ancien soldat se revendiquant du groupe Etat islamique a été arrêté près de la base aérienne d'Evreux en Normandie, ce vendredi matin. Dans sa voiture, les gendarmes ont découvert des fanions de l'état islamique. Des armes ont également été découvertes, cachées non loin de la base militaire.

Converti à l'islam, le suspect n'a jamais été condamné, mais il était surveillé par les services de renseignement depuis 2014. RMC s'est rendue à Evreux à la rencontre des habitants de la ville. Maxime, se dit inquiet. Il est au courant de l'affaire et notamment des armes cachées supposées appartenir au suspect: "Je pense que c'est assez réfléchi son histoire, ce n'est pas rassurant du tout. Ça veut dire que du jour au lendemain, on peut avoir un attentat dans le centre-ville. Surtout de notre côté, c'est quand même assez choquant".

"Il faut vivre avec"

D'autres sont un peu moins surpris, à l'image de Lionel: "Que ce soit près de chez nous ou loin, il y a des gens qui sont arrêtés, d'autres qui ne le sont pas. Après il faut le savoir, il faut vivre avec. Ce n'est pas plus dérangeant de savoir qu'il est à côté qu'un peu plus loin".

Beaucoup n’ont appris la nouvelle que très tard. Dans les terrasses de café, les discussions ont tourné bien plus autour de l’élection de dimanche que de l’arrestation à la base militaire.

P.B. avec Julien Chéhida