RMC

Aveux de Jonathann Daval 3 mois après le meurtre de sa femme Alexia: "Il s'est fichu de nous"

Après les aveux de Jonathann Daval, assurant avoir tué sa femme Alexia, les habitants de Gray sont choqués se demandant comment il a pu mentir à son entourage pendant trois mois.

Jonathann Daval a passé sa première nuit en prison. Hier, le mari d'Alexia Daval est passé aux aveux, et a admis avoir tué son épouse fin octobre. Trois mois jour pour jour après la découverte du corps de la jeune femme dans un bois de Haute-Saône, cet informaticien de 34 ans a reconnu avant la fin de sa garde à vue qu'il l'avait tuée.

Dans les jours qui avaient suivi la découverte du corps d'Alexia, lors d'une marche blanche en sa mémoire ou lors des obsèques de la jeune femme, Jonathann Daval apparaissait toujours fragile, en larmes, soutenu par ses beaux-parents.

"C’est horrible"

Comment tous les gens qui ont soutenu Jonathan vivent-ils ses aveux ? Marie-Odile, qui avait organisé une course à pied en hommage à Alexia où Jonathann s'était rendu, est atterrée.

Depuis que la nouvelle est tombée, elle est rivée à la télévision. Elle redécouvre les images d'archives de la marche blanche en l'honneur de sa femme, le 5 novembre dernier.

"C’est horrible. Le discours qu'il fait lors de la marche blanche c'est lamentable. On peut pas dire des choses comme ça sachant qu'on l'a tué. Il s’est fichu de nous. L’aplomb qu’il a d’être venu vers nous, d’avoir couru en tête de marche. Comment peut-il faire ça ? C’est comme un mauvais film", explique-t-elle.

"Dans cette affaire il n'y a jamais eu de jogging"

La veille, elle avait organisé une course à pied en hommage à Alexia, aujourd'hui elle est hantée en souvenir de Jonathann en tête du cortège. Les joggeurs s'étaient identifiés à Alexia "alors que dans cette affaire, il n'y a jamais eu de jogging", soupire Marie-Odile.

Elle a pourtant tenu à rendre un nouvel hommage à Alexia Daval, en organisant une nouvelle course le 25 mars.

Marie Régnier et Gwenael Windrestin (avec G.D.)