RMC

Cantal: un mineur mis en examen pour les viols de quatre adolescentes

"Aucune interpellation n'est intervenue": quels sont les éléments des enquêteurs sur la joggeuse retrouvée en Mayenne?

"Aucune interpellation n'est intervenue": quels sont les éléments des enquêteurs sur la joggeuse retrouvée en Mayenne? - RMC

L'adolescent, a été placé sous contrôle judiciaire, avec interdiction d'entrer en contact avec les victimes.

Un mineur de 17 ans a été mis en examen mercredi soir pour viols et agressions sexuelles sur quatre adolescentes dans un établissement de formation privé de Saint-Flour (Cantal) où ils étaient pensionnaires, a indiqué le parquet de Clermont-Ferrand.

"Les faits se sont produits sur une période d'un an et demi environ alors que les adolescents étaient âgés de 15 à 16 ans", a précisé à l'AFP Eric Maillaud, procureur de la République de Clermont-Ferrand.

"Demi-déni"

Les victimes sont "d'ex-petites amies" du suspect: "une première a déposé plainte pour viol et à cette occasion, d'autres jeunes filles ont indiqué avoir été elles-mêmes victimes d'agressions sexuelles ou de viol", a-t-il ajouté. Elles ont évoqué "des menaces de révélations sur leurs relations sexuelles et des menaces de ternir leur réputation de la part du jeune homme dans le but d'obtenir leurs faveurs", selon lui.

Le violeur présumé "est dans un demi-déni, il reconnaît qu'elles n'étaient peut-être pas tout à fait d'accord".

L'enquête menée par les gendarmes de Saint-Flour se poursuit dans le cadre d'une information judiciaire pour identifier d'autres victimes potentielles, a-t-il ajouté, confirmant les informations du quotidien régional La Montagne. L'adolescent, qui est retourné dans sa famille à Lyon, a été placé sous contrôle judiciaire, avec interdiction d'entrer en contact avec les victimes et l'établissement.

>> A LIRE AUSSI - Royaume-Uni: de carreleur à future star de la musique sur un simple hasard

La rédaction avec AFP