RMC

Attaque au couteau à la préfecture de police de Paris: que sait-on de l'assaillant?

Un homme a tué quatre personnes jeudi à la préfecture de police de Paris, et a ensuite été abattu par des policiers. Ses motivations restent inconnues.

Quatre personnes sont mortes jeudi après-midi lors d’une attaque aux couteau dans la cour de la Préfecture de police de Paris, en plein cœur de la capitale. L’auteur des faits a été abattu dans la foulée. Sa femme a été placée en garde à vue.

Selon les premiers éléments, il s'agit d’un employé de 45 ans malentendant et qui travaillait au service informatique de la direction du renseignement de la Préfecture de police de Paris depuis 2003.

Il est décrit comme "relativement discret de par son handicap": l'homme était malentendant. Un ancien collègue explique qu'"il rechignait parfois à la tâche mais n'était pas un mauvais agent". 

Originaire de Martinique et résidant à Gonesse dans le Val-d'Oise, il se déplaçait dans les locaux pour y effectuer du dépannage et de la maintenance.

Pas de "difficultés comportementales"

Lors d’un point presse, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a évoqué "un fonctionnaire de catégorie C" qui "n’a jamais présenté de difficultés comportementales" et qui travaillait à la préfecture de police de Paris depuis 2003. Ses motivations restent inconnues pour le moment, la piste d'une radicalisation n'est pas écartée mais aucun élément ne va en ce sens pour l'instant. 

Selon nos informations, l'homme s'était converti à l'islam il y a deux ans, sans que cela puisse être lié avec son geste.

L’assaillant serait dans un premier temps monté dans les étages avant de descendre les escaliers puis d’être abattu dans la cour du bâtiment par un policier.

Gwladys Laffitte (avec Guillaume Dussourt)