RMC

Besançon: enquête pour homicide après la mort d'un homme dans un squat

Un badge de la police sur une veste (illustration)

Un badge de la police sur une veste (illustration) - Geoffroy Van der Hasselt / AFP

Un homme d'une vingtaine d'année a été retrouvé mort dans un squat à Besonçon vendredi matin. Une enquête a été ouverte par le parquet. Un autre homme a également été blessé au cou.

Le parquet de Besançon a ouvert une enquête pour homicide après la mort d'un homme d'une vingtaine d'années retrouvé gisant dans une mare de sang dans un appartement de la ville vendredi matin.

Un autre homme, âgé d'une quarantaine d'années, grièvement blessé au cou par arme blanche, a été transporté à l'hôpital par les pompiers, dans un état grave. "Des constatations d'enquête sont toujours en cours", a indiqué une magistrate, précisant que le lieu du crime était probablement un squat.

"Un homme blessé au cou d'une quarantaine d'années a appelé à l'aide depuis la fenêtre d'un appartement en signalant qu'il y avait un mort dans l'appartement", ont indiqué les pompiers, alertés par des riverains en fin de matinée.

Un autre homme blessé

Après la sécurisation des lieux par la police, les pompiers ont trouvé un homme gisant dans son sang, dans cet appartement d'un immeuble de trois étages situé le long du Doubs.

D'après le quotidien régional L'Est républicain, qui a révélé les faits, l'homme blessé était particulièrement agité lors de sa prise en charge. Aucune explication n'a pour l'instant pu être apportée par ce dernier, son état n'ayant pas encore permis son audition par les enquêteurs.

La rédaction avec AFP