RMC

Evreux: un dépôt de bus incendié, 96 véhicules brûlés depuis le 31 décembre

Les incendies de véhicules se multiplient à Evreux, dans l'Eure, depuis le début de l'année. Pas moins de 96 véhicules ont été retrouvés calcinés. La piste criminelle est privilégiée, mais pour l'heure, aucune interpellation n'a eu lieu.

La liste des véhicules retrouvés en cendres s'allonge depuis la nuit de la Saint-Sylvestre à Evreux, dans l'Eure. En tout, près d'une centaine de voitures, 96 exactement, ont été retrouvées calcinées. Il n’y a, à ce stade, pas eu d’interpellations.

Dans la nuit de dimanche à lundi, c'est le dépôt de bus de Keolis, où se trouvent des cars scolaires, qui a été ravagé par les flammes. Sur le parking, il ne reste plus que les carcasses des neuf bus brûlés. Le feu a pris au fond du parking, puis s'est propagé de car en car. Il a fallu 35 sapeurs-pompiers pour arrêter les flammes.

“On a neuf autocars qui sont très impactés, dont huit détruits. Les autocars ne sont pas tous de la même année, donc ils ne valent pas tous le même prix. Un autocar neuf, c’est entre 150.000 et 160.000 euros donc c’est un gros sinistre", regrette Coralie Simonot, directrice de Keolis Normandie Seine.

Un acte pyromane?

Une catastrophe heureusement sans impact sur le ramassage scolaire du département. Trois bus ont pu être affrétés en renfort en urgence. La piste criminelle est privilégiée d'autant plus que la nuit du 2 janvier déjà, une centaine de véhicules sont partis en fumée dans deux concessions automobiles d'Evreux.

Des faits qui pourraient être imputés aux mêmes auteurs, bien que pour l'instant, aucun élément matériel ne le prouve. Une enquête a été ouverte et a été confiée conjointement à la police judiciaire et aux gendarmes.

Lucile Pascanet avec Guillaume Descours