RMC

Femme enceinte tuée par son ex-conjoint: que s'est-il passé la nuit du drame ?

Séparés depuis six ans, le suspect reprochait à son ex-compagne d'avoir refait sa vie. Il pourrait être mis en examen pour "homicide aggravé" ce mardi après-midi.

La garde à vue d’un homme de 32 ans, accusé d'avoir tiré à plusieurs reprises sur son ex-compagne a été prolongée à Marignane dans les Bouches-du-Rhône.

C'est en venant récupérer leur petit garçon dont 7 ans dont ils partageaient la garde que Chloé a été tuée dimanche soir. Elle n’a même pas eu le temps de sortir de son véhicule. Son ex-conjoint a tiré à plusieurs reprises. Deux balles dans la tête, deux dans le ventre. Le jeune homme de 32 ans a ensuite pris la fuite en se débarrassant de l'arme, un pistolet pour lequel il n'avait pas d'autorisation, précise une source proche du dossier.

84 féminicides en 2019

De retour chez lui quelques heures plus tard, il s’est alors laissé interpeller par la police. Il a immédiatement reconnu les faits. Séparés depuis six ans, il reprochait, dit-il, à sa compagne d'avoir refait sa vie.

Depuis, Chloé avait rencontré un autre homme. Elle était enceinte de 5 mois, mais elle continuait à voir son ex-conjoint pour la garde de leur fils. Le père de la victime a confié à RMC que le suspect pouvait se montrer violent et qu'elle avait peur de lui.

Il s’agit du 84e féminicide depuis le début de l’année 2019. Le suspect pourrait être mis en examen ce mardi après-midi pour homicide aggravée. La préméditation pourrait être retenue

Marion Dubreuil (avec G.D.)