RMC

Ils séquestraient et forçaient des adolescentes à se prostituer: 4 jeunes de 16 à 22 ans mis en examen pour proxénétisme à Rouen

Les jeunes filles étaient retenues dans des appartements et étaient contraintes à se prostituer pour 100 euros la passe selon les témoignages des victimes.

Quatre jeunes hommes, soupçonnés d’avoir forcé au moins quatre jeunes filles mineures à se prostituer à Rouen, Seine-Maritime, ont été mis en examen pour proxénétisme en bande organisée.

Le plus jeune des suspects âgés de 16 ans, déjà incarcéré dans un dossier de proxénétisme, a été extrait de sa cellule pour être interrogé. Aux yeux des enquêteurs, il faisait figure de "leader" du groupe.

Pendant des mois les quatre proxénètes présumés âgés de 16 à 22 ans auraient séquestré et forcé des jeunes filles mineures à se prostituer. Toutes des adolescentes étaient en situation de fugue ou résidant dans des foyers d'accueil. Elles étaient toutes très fragiles et donc faciles à manipuler confie une source policière. 

Jusqu'à 15 relations par jour

D'après le témoignage de ces jeunes victimes, elles étaient retenues dans des appartements de la banlieue et du centre-ville de Rouen. Elles étaient contraintes sous la menace d'y réaliser jusqu'à 15 relations sexuelles par jour pour un tarif de 100 euros la passe. 

Pour l'instant seules quatre de ces jeunes filles ont été identifiées par la police. Mais l'enquête se poursuit, car les enquêteurs cherchent désormais à savoir si elles ne faisaient pas partie d'un réseau plus important.

Ils procèdent donc à des investigations pour tenter d'identifier d'autres éventuelles victimes qui auraient été elles aussi forcées à se prostituer.

Jean-Baptiste Bourgeon avec Guillaume Descours