RMC

L'accrochage entre deux voitures tourne mal: un livreur en garde à vue pour avoir mortellement percuté un automobiliste

Un véhicule de police devant la mosquée de Bayonne après l'attaque qui a fait deux blessés

Un véhicule de police devant la mosquée de Bayonne après l'attaque qui a fait deux blessés - Capture d'écran RMC

Les nombreux témoins présents, très choqués par la scène, ont affirmé que l'acte du conducteur du fourgon était délibéré.

Un homme, âgé de 38 ans, a été placé en détention provisoire, et poursuivi pour homicide volontaire pour avoir mortellement percuté un automobiliste jeudi à Meythet (Haute-Savoie) après un différend lié à un accrochage routier.

Jeudi après-midi, un livreur, au volant de son fourgon, a percuté par l'arrière un automobiliste d'une soixantaine d'années sur une ligne droite dans une zone d'activités de Meythet, près d'Annecy, a précisé la procureure de la République d'Annecy, Véronique Denizot.

Les deux hommes ont eu une altercation verbale, avant que le trentenaire remonte dans son camion, recule, et percute le sexagénaire, qui s'était mis sur la route pour tenter, en vain, d'empêcher le livreur de prendre la fuite. Le sexagénaire a été traîné par le fourgon sur plusieurs mètres, décédant peu après.

L'autopsie réalisée vendredi matin a confirmé un décès "quasi immédiat" consécutif à un polytraumatisme.

Les nombreux témoins présents, très choqués par la scène, ont affirmé que l'acte du conducteur du fourgon était délibéré, selon Mme Denizot. Leurs témoignages ont permis de rapidement identifier le fourgon et son conducteur.

Le suspect, dont le casier judiciaire est vierge, a été interpellé jeudi soir avec une autre personne, tandis qu'il regagnait son domicile à Seynod, près d'Annecy. Placé en garde à vue pour "meurtre", "il conteste avoir volontairement percuté la victime", a ajouté Mme Denizot.

La rédaction de RMC avec AFP