RMC

Locataire tuée par son propriétaire dans l'Oise: le suspect s'est pendu en prison

Caroline Peinado a été tuée mardi dernier à Amblainville, dans l'Oise, par son propriétaire. Mis en examen jeudi dernier pour homicide volontaire avec préméditation et placé en détention provisoire à la prison de Beauvais, l'homme s’est suicidé dans la nuit de samedi à dimanche en se pendant avec des draps entre deux rondes.

Un homme de 68 ans, mis en examen jeudi pour l'assassinat de sa locataire d'un coup de fusil, a été retrouvé mort à la prison de Beauvais. L'homme, poursuivi pour homicide volontaire avec préméditation et détention d'armes et de munitions de catégorie C, s’est suicidé dans la nuit de samedi à dimanche en se pendant avec des draps entre deux rondes. 

Les faits remontent à mardi 21 août, dans une ferme du village d'Amblainville, dans l'Oise: le corps de Caroline Peinado y Ortega, 34 ans, est découvert sans vie par les gendarmes après que des voisins aient entendus des cris et un coup de feu. Selon le procureur de la République de Senlis, dans l'Oise, le suspect a reconnu avoir tué la jeune femme de 34 ans. 

Lors de sa garde à vue, l'homme explique que le coup de feu était accidentel. Une version peu crédible selon les enquêteurs: son fusil lui aurait glissé des mains avait-il indiqué, or le coup a été tiré à bout portant. 

Caroline avait emmenagé début juillet et ses relations avec le propriétaire étaient très conflictuelles, d'où son déménagement prévu en septembre. La veille du drame, les gendarmes étaient d'ailleurs intervenus sur place pour tenter d'apaiser les tensions entre les deux parties. Le propriétaire venait de couper l'eau et l'électricité à sa locataire.

Le lendemain matin, alors qu'elle avait rendez-vous avec les gendarmes, ces derniers découvrent le corps de Caroline sans vie dissimulée dans une annexe de la ferme, touchée au thorax.

XA