RMC

Manifestations contre la loi "Sécurité globale": des milliers de personnes à travers la France, quelques tensions

-

- - THOMAS COEX

Des milliers de personnes ont manifesté dans plusieurs villes de France après une semaine marquée par des violences policières.

Partout en France, 133.000 manifestants ont défilé contre le texte de loi de sécurité globale, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, 500 000 selon les organisateurs. C'est à Paris que les manifestants étaient les plus nombreux, 46.000 personnes, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.

Il défilaient contre le texte de loi "sécurité globale" et sa mesure phare, qui prévoit de restreindre la possibilité de filmer les forces de l'ordre mais aussi contre les violences policières et le racisme.

"Floutage de gueule", "Qui nous protègera des féroces de l'ordre ?", "Baissez vos armes on baissera nos caméras": les manifestants ont sorti les pancartes et fait fleurir les slogans contre un texte jugé attentatoire à "la liberté d'expression" et à "l'Etat de droit" par ses opposants.

Plusieurs milliers de manifestants à Rennes, à Lille ou encore à Montpellier

Des manifestants ont dressé samedi quelques barricades face aux forces de l'ordre et jeté des projectiles en marge de la manifestation parisienne contre la proposition de loi "Sécurité globale" et les violences policières.

Au croisement du boulevard Beaumarchais et de la rue du pasteur Wagner, dans le XIe arrondissement parisien non loin de la place de la Bastille, plusieurs manifestants vêtus de noir ont renversé une camionnette, utilisé des palissades et autres objets dans un chantier pour faire des barricades, jeté des projectiles sur les forces de l'ordre. A proximité, plusieurs éléments de mobilier urbain étaient en feu provoquant une odeur âcre.

Pavés et slogans "Tout le monde déteste la police"

Certains manifestants se sont munis de pavés, et recevaient des encouragements d'autres personnes chantant le slogan "tout le monde déteste la police".

A l'autre bout de la manifestation, la place de la République restait, elle, noire de monde mais dans une ambiance très calme, avec de la musique.

Plusieurs milliers de manifestants défilent samedi en France contre le texte de loi "sécurité globale" et sa mesure phare, qui prévoit de restreindre la possibilité de filmer les forces de l'ordre, mais aussi contre les violences policières et le racisme.

De premiers rassemblements ont eu lieu dans la matinée avec plusieurs milliers de manifestants à Rennes, à Lille ou encore à Montpellier. Samedi dernier, la mobilisation avait rassemblé environ 22.000 personnes sur l'ensemble du territoire, selon les autorités.

AFP