RMC

Meurtre de Lyon: que voit-on sur la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux ?

La police de Lyon a demandé mercredi aux internautes de ne pas relayer une vidéo de torture d'un homme de 28 ans circulant sur les réseaux sociaux qui a conduit à la découverte d'un cadavre "pieds et poings liés".

Mercredi en fin de matinée, la Police Nationale a demandé sur Twitter, de ne pas relayer une vidéo de torture qui circulait sur les réseaux sociaux depuis lundi.

C'est un homme qui a prévenu les forces de l'ordre mardi après-midi pour signaler avoir reconnu sur une vidéo reçue sur Facebook Messenger, l'un de ses amis se faire poignarder.

Le visage lacéré à coups de couteaux

Sur la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, on voit d'abord un homme torse nu, debout, frappé à coups de poings et de couteau par trois personnes, le visage découvert. 

Puis les agresseurs s'en prennent à un deuxième homme, déjà au sol, inanimé, ils le rouent de coups et lui lacèrent le visage avec un couteau. Tout autour de lui le sol est recouvert de sang.

La deuxième victime toujours recherchée

Ces images choquantes ont probablement été tournées dans un squat dans le quartier de la Croix Rousse à Lyon. L'homme grièvement blessé a été retrouvé mort par la police. Il s'agit d'un algérien de 28 ans vivant dans la région depuis 3 ans, condamné plusieurs fois pour vols et violences.

La deuxième victime, elle est toujours recherchée tout comme les agresseurs.

Les enquêteurs parlent d'une altercation sur fond de vol de portable. Ils cherchent aussi à identifier qui est à l'origine de cette vidéo particulièrement choquante, envoyée à plusieurs proches de la victime.

Gladys Laffitte (avec G.D.)