RMC

Meurtre de Mireille Knoll: perpétuité et 18 ans requis contre les accusés

Les accusés du meurtre de Mireille Knoll ont connu ce mardi les réquisitions pour un crime "particulièrement sauvage".

Les réquisitions sont tombées. Et ce sont des peines sévères qui ont été requises à l'encontre des deux suspects dans cette affaire: Yacine Mihoub, 32 ans, et Alex Carrimbacus, 25 ans. L'avocat général a requis la réclusion criminelle à perpétuité à l'encontre de Yacine Mihoub et dix-huit ans de réclusion contre Alex Carrimbacus.

Ils sont jugés pour "avoir volontairement donné la mort à Mireille Knoll, avec ces circonstances que les faits ont été commis sur une personne qu'ils savaient particulièrement vulnérable en raison de son état physique ou mental et, au surplus, à raison de l'appartenance de la victime à la religion juive".

Tout au long du procès, les deux accusés ont livré des versions qui s'affrontent

Le 23 mars 2018, les pompiers appelés pour un feu dans un HLM de l'est parisien, découvraient sur son lit médicalisé le corps de Mireille Knoll lardé de 11 coups de couteaux et en partie calciné.

Le drame - survenu un an après le meurtre de Sarah Halimi, une sexagénaire juive jetée de son balcon - avait suscité une grande "marche blanche" dans Paris et relancé le débat sur l'antisémitisme en France.

Pendant l'enquête et tout au long du procès, les deux accusés ont livré des versions qui s'affrontent, chacun incriminant l'autre pour le meurtre, et ont rejeté les accusations d'antisémitisme.

>>> A LIRE AUSSI - "L'avenir des Juifs en Europe n'est pas bon": le témoignage fort du fils de Mireille Knoll sur RMC

La rédaction avec AFP