RMC

Réforme des retraites: 2 millions de manifestants selon la CGT, 1,12 million selon l'Intérieur

De nombreuses manifestations ont eu lieu toute la journée en France contre la réforme des retraites. D'après la CGT, il y a eu 2 millions de manifestants dans toute la France dont 400.000 à Paris. Selon le ministère de l'Intérieur, 1,12 million de personnes ont manifesté en France dont 80.000 à Paris.

L'heure est au bilan. La CGT estime qu'il y a eu plus de deux millions de manifestants dans toute la France, ce jeudi, contre la réforme des retraites. De son côté, le ministère de l'Intérieur a estimé à 1,12 million de personnes manifestant contre la réforme Borne/Macron, partout dans le pays. C'est plus que ce qui était prévu par les syndicats ou les autorités avant le début du mouvement, ce jeudi matin.

C'est plus que le 5 décembre 2019, lors de la première journée de mobilisation, la CGT avait déjà revendiqué 1,5 million de manifestants à travers le pays, contre 806.000 pour les autorités, et c'est autant que le 12 décembre 1995, apogée de la mobilisation contre la loi Juppé, où deux millions de personnes étaient descendus dans la rue selon les syndicats et un million selon la police.

80.000 à 400.000 personnes à Paris

Toujours selon le syndicat, il y aurait eu quelque 400.000 personnes, à Paris, entre République et Nation, ce jeudi, contre 80.000 selon le ministère de l'Intérieur. En 2019, 250.000 manifestants avaient été revendiqués par la centrale syndicale.

Les syndicats recensent au moins "200 points de rassemblement" dans tout le pays, ce jeudi. Les chiffres remontés par les autorités attestent d'une mobilisation très importante: 36.000 personnes ont ainsi défilé à Toulouse, 26.000 à Marseille, 25.000 à Nantes, 19.000 à Clermont-Ferrand, 15.000 à Montpellier. Ils étaient 23.000 à Lyon, où les forces de l'ordre ont essuyé quelques jets de projectiles.

>>> Suivez en direct la journée de mobilisation contre la réforme des retraites

Les comptages des syndicats et des autorités diffèrent

Les manifestations ont dépassé celles de 2019 dans de nombreuses villes moyennes, selon les chiffres des autorités. Il y a eu 13.000 manifestants à Pau, 8.000 à Châteauroux, 6.500 à Mulhouse, 9.000 à Angoulême ou encore 6.500 à Périgueux.

Comme à l'accoutumée, les comptages des autorités diffèrent de ceux des syndicats, la plupart du temps du simple au double comme à Orléans (de 12.000 à 25.000), sauf à Marseille où l'écart varie de un à cinq (entre 26.000 et 140.000). Certaines estimations sont à l'inverse très proches, comme à Tours (entre 14.000 et 15.000).

"On est clairement sur une forte mobilisation, au-delà ce qu'on pensait", a abondé le numéro un de la CFDT, Laurent Berger. Son homologue de la CGT Philippe Martinez a évoqué une mobilisation "réussie".

La rédaction avec Victor Joanin