RMC

Retraites: entre 550.000 et 750.000 manifestants attendus ce jeudi, les syndicats visent le million

Ce sera la première journée de mobilisation massive contre la réforme des retraites. Les syndicats ont appelé à la grève à l'unisson pour ce jeudi. Selon une note des renseignements, jusqu'à 750.000 personnes sont attendues dans les rues. Mais dans les centrales, c'est le million qui est espéré.

Jeudi, première journée de mobilisation nationale interprofessionnelle contre la réforme des retraites en France. Une très attendue par les opposants au projet et redoutée par le gouvernement. Une note du renseignement table sur un nombre total de manifestants compris entre 550.000 et 750.000 personnes et notamment entre 50.000 et 80.000 à Paris. Les syndicats unis, eux, espèrent "des millions" de grévistes et de manifestants partout en France jeudi.

Dans les centrales syndicales qui osent s'avancer sur un chiffre, c'est ce cap d'un million de personnes dans les rues partout en France qui est espéré. La consigne a été passée aux adhérents de grossir les cortèges à Paris et en région, quitte à abandonner les traditionnels piquets de grève.

Un temps de préparation très court

La CFDT a affrété plus d'une centaine de bus pour rallier la capitale, les responsables de Force ouvrière passent leurs journées au téléphone pour motiver leurs relais sur le terrain, et les retours sont, d'après eux, excellents.

Un militant CGT dans les transports craint pourtant le flop à cause d'un temps de préparation trop court.

"Certains métiers soumis à un préavis n'ont même pas eu le temps de le déposer", explique-t-il.

"Il faut au moins dépasser les 800.000 manifestants de 2019, explique le leader d'une autre confédération syndicale, car à l'époque, la CFDT n'était pas avec nous. Moins que 800.000, ce serait décevant", prévient-il.

Victor Joanin avec Guillaume Descours