RMC

Une patiente de l'hôpital de Beauvais tuée dans sa chambre, un patient interpellé

Trois syndicats majoritaires ont validé l'accord sur les rémunérations des personnels hospitaliers.

Trois syndicats majoritaires ont validé l'accord sur les rémunérations des personnels hospitaliers. - PxHere

Les faits remontent au 2 juillet lorsqu'une patiente de 79 ans a été retrouvée morte dans sa chambre du service de gériatrie.

Une information judiciaire pour meurtre sur personne vulnérable a été ouverte par le parquet de Beauvais après l'interpellation d'un septuagénaire, patient de l'hôpital, soupçonné d'avoir tué une patiente.

Les faits remontent au 2 juillet lorsqu'une patiente de 79 ans a été retrouvée morte dans sa chambre du service de gériatrie, a indiqué à l'AFP la procureure de Beauvais Caroline Tharot, confirmant une information du Courrier Picard.

"Les constatations et premières investigations réalisées sur place ont rapidement permis de confirmer la piste criminelle et d'interpeller un autre patient", de 73 ans, a-t-elle ajouté, précisant que la victime "présentait plusieurs traces de coups au visage et sur le corps".

La garde à vue de l'homme a cependant dû être levée dès le vendredi, en fin de journée, après que le psychiatre a déclaré "son état de santé incompatible" avec cette mesure. 

L'homme a été hospitalisé d'office au Centre hospitalier isarien (CHI) de Clermont (Oise), un établissement public de santé mentale.

La rédaction de RMC avec AFP