RMC

1er Mai: "Les urnes c'est important, la rue c'est essentiel", plaide Philippe Martinez

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez était l'invité d'"Apolline Matin", ce mardi, sur RMC et RMC Story. Il appelle à la mobilisation le 1er mai.

Cap sur le 1e Mai pour la CGT. Le secrétaire général du syndicat Philippe Martinez a appelé à la mobilisation, dans "Apolline Matin" ce mardi sur RMC et RMC Story: "On fait le maximum pour mobiliser. C'est un rendez-vous important. Il faut que le monde du travail s'exprime en disant 'on en a marre des belles paroles, voilà ce que l'on veut': du boulot, une meilleure retraite et une augmentation de salaire". Dès dimanche 1er mai, il faut un vaste rassemblement pour que les citoyens se fassent entendre. Les urnes c'est important, la rue c'est essentiel".

Dans la ligne de mire du syndicat, la réforme des retraites voulue par Emmanuel Macron et déjà décriée.

"Travailler jusqu'à 65 ans, c'est un scandale"

"Travailler jusqu'à 65 ans, c'est un scandale. Comment va-t-on donner du boulot aux jeunes qui en demandent si ceux qui en ont déjà travaillent plus longtemps? Comment va-t-on financer la sécurité sociale si on exonère les grandes entreprises des cotisations sociales ? Il faut un vrai débat", a plaidé le syndicaliste.

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a ajouté de l'huile sur le feu en disant ne pas pouvoir exclure un éventuel recours au 49-3 sur ce dossier explosif. "Un passage en force", dénonce Philippe Martinez.

"Chasser le naturel, il revient au galop. M. Macron parle de concertation, de dialogue. Et puis dès que l'on est au pied du mur, on dit 'on passera en force'. Fini le dialogue et la concertation. Quand tous les syndicats sont contre une réforme, ça mérite de prêter l'oreille. S'il a changé, il faut qu'il écoute".
P.B.