RMC

28 langues, 28 quotidiens: la tribune d'Emmanuel Macron pour l'Europe

Si l'Elysée assure qu'il ne s'agit pas d'une entrée en campagne mais d'une impulsion, le plaidoyer d'Emmanuel Macron pour l'Europe y ressemble fortement à 3 mois des élections européennes.

Une tribune adressée à des millions de personnes et diffusée dans des dizaines de journaux. Emmanuel Macron a vu très grand pour faire passer son message européen et diffuser son nouveau plaidoyer.

Et la démarche est inédite. C’est la première fois qu’un chef de l’Etat décide de s’adresser le même jour et dans leur propre langue aux 500 millions d’européens. Cette tribune intitulée ‘Pour une renaissance européenne’, a été publiée ce mardi matin à travers toute l’Europe et dans plus de 28 quotidiens (The Guardian, Die Welt et El Pais notamment).

Une agence de protection contre les cyberattaques

À quelques mois des Européennes, Emmanuel macron s’engage et assume: il veut frapper les esprits, à un moment où l’Europe est selon lui menacée par le Brexit, les nationalismes et certaines puissances étrangères.

Cette tribune est un plaidoyer pour une nouvelle Europe chargée de défendre la démocratie, grâce à la création d’une agence de protection contre les cyberattaques et les manipulations électorales venues de l’étranger.

Série de propositions

Le président de la République plaide également pour une remise à plat de l’espace Schengen pour protéger les frontières du continent face à l’immigration. Et avec la mise en place d’un bouclier social contre le travail détaché, Emmanuel Macron veut aussi protéger les salariés européens.

Si l’Elysée s’en défend, cette tribune ressemble à un véritable programme électoral alors que les élections européennes doivent se tenir le 26 mai prochain.

Jérémy Trottin (avec Guillaume Dussourt)