RMC

Benoît Hamon quitte le PS: "Il est libéré de cette étiquette socialiste qui a contribué à le faire perdre"

-

- - AFP

L'ancien candidat socialiste à la présidentielle, Benoît Hamon, a annoncé ce samedi son départ du parti socialiste. Il a affirmé vouloir reconstruire la gauche avec son "mouvement du 1er juillet".

Benoît Hamon quitte le Parti socialiste. L'ancien candidat à la présidentielle a annoncé sa décision ce samedi face à 11.000 personnes à Paris. Benoît Hamon souhaite maintenant lancer la refondation de la gauche avec son "mouvement du 1er juillet". Benoît Hamon, ancien député des Yvelines, battu lors des dernières législatives veut en faire un mouvement qui a vocation à être l'une des "poutres" de la "maison commune de la gauche" qui pourrait réunir à l'horizon 2019 les différentes familles politiques, un an avant l'échéance des municipales.

A l'annonce de sa décision, les supporters de l'ex-candidat socialiste ont applaudi à tout rompre. Quentin, un jeune sympathisant, est soulagé de cette décision: "Il fallait que ça bouge, ce n'était pas possible qu'il y ait du status quo sur 5-10 ans. Il est libéré de cette étiquette socialiste qui a quand même beaucoup contribué à le faire perdre".

"C'est un peu difficile pour ma famille politique"

Certains militants sont toutefois ébranlés par ce départ, à l'image de Maxime, qui avait pris sa carte au PS pensant que Benoît Hamon allait le diriger. Pour lui, ce départ est un petit déchirement: "C'est un peu difficile pour ma famille politique, après j'espère qu'on va pouvoir construire quelque chose. C'est peut-être très intelligent ce qu'il est en train de faire. Mais moi il me faut le temps d'encaisser ça".

Mais Benoit Hamon l'a martelé pendant son discours, il ne quitte pas le socialisme mais les socialistes: "Je n'ai aucun dépit, aucune colère. Et pas un socialiste ne sera jamais mon adversaire. Je ne change pas de conviction, je ne change pas de famille mais je considère tout simplement que l'histoire des partis a peut-être fait son temps".

Son mouvement annonce d'ores et déjà un rassemblement à l'automne.

P.B. avec M.P.