RMC

Benoît Hamon veut "supprimer le RSI": "Je suis pour un statut social unique de l'actif"

A droite comme à gauche, le sujet fait l'unanimité. Tous les candidats à l'élection présidentielle veulent réformer le régime social des indépendants (RSI). Invité ce lundi du Bureau de Vote sur RMC, Benoît Hamon a indiqué vouloir aller encore plus loin en proposant sa suppression.

Haro sur le RSI! Les candidats à l'élection présidentielle, de droite comme de gauche, sont unanimes à ce sujet: le régime social des indépendants ne fonctionnent pas. Il faut donc le réformer. Certains, c'est le cas d'Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon notamment, proposent même de le supprimer. C'est aussi la volonté de Benoît Hamon, candidat à la primaire de la gauche, comme il l'a expliqué ce lundi dans le Bureau de Vote sur RMC.

"Je suis pour un statut social unique de l'actif, assure-t-il. J'ai pris une position, depuis le début, c'est celle-là. Le principe est simple: à travail égal, cotisations égales et protection égale. Nous sommes capables aujourd'hui de construire un dispositif beaucoup plus simple. Le RSI ne marche pas et il faut absolument faire en sorte que nous arrivions à un statut social unique de l'actif".

Alors que Jean-Jacques Bourdin lui fait la remarque que tous les candidats sont d'accord à ce sujet, Benoît Hamon justifie: "Quand ça ne marche pas, regardons la réalité en face. Ça ne marche pas". Et le journaliste d'ajouter: "Ça n'a pas été fait, mais vous êtes tous d'accord". Ce à quoi, l'ancien ministre répond, ferme: "Donnez-moi la main, vous verrez".

Maxime Ricard avec Jean-Jacques Bourdin