RMC

"C'est les élections pour la mairie?": les Français peu au courant de la tenue des élections départementales

Les élections régionales ont mobilisé les débats politiques nationaux, faisant de l'ombre aux départementales qui se tiennent le même jour.

Le saviez-vous ? Dans moins de deux semaines, c'est le premier tour des élections départementales. On parle parle beaucoup des régionales, mais ce n'est pas le seul scrutin organisé les 20 et 27 juin. Pour les départementales, vous êtes appelés à renouveler 95 conseils départementaux et élire 4.056 conseillers départementaux.

Et pour les candidats à ces départementales, ce n'est pas une partie de plaisir, la confidentialité du scrutin rend cette campagne difficile. On a pu le vérifier dans le 10e canton de Marseille, pas facile de faire campagne quand les électeurs ne sont pas vraiment au courant... qu'il faut voter.

"Ah non je n'étais pas au courant, c'est pour la mairie?", nous lâche-t-on parfois dans la rue.

"On ne peut pas inviter de militants ou convier de potentiels électeurs pour expliquer notre programme"

Jean-Pierre Cochet est tête de la liste de l'Union de la gauche et des écologistes dans le dixième canton de Marseille. Et il doit faire preuve de pédagogie.

"Ca se cumule avec les élections régionales, on sait l'éloignement des Français avec la politique mais ce sont des élections importantes. Le conseil départemental est compétant pour les solidarités, les transports et l'enseignement (collèges)"

Du côté du Rassemblement national, on colle des affiches à défaut de pouvoir faire plus. Une campagne frustrante pour la tête de liste Richard Dubreuil.

"On ne peut pas faire de grandes réunions publiques, on ne peut pas inviter de militants ou convier de potentiels électeurs pour expliquer notre programme et ce qu'on va faire pour eux. Donc le contexte est particulier."

Rendez-vous dans les bureaux de votes donc les 20 et 27 juin. Pas de panique si vous ne connaissez pas les candidats, les traditionnelles professions de foi arrivent peu à peu dans vos boîtes aux lettres.

Pierrick Bonno (avec J.A.)