RMC

Cahier d’été de LREM: "Même avec des beignets gratuits, pas sûr que ça attire beaucoup"

LREM a lancé lundi un cahier d’été d’une vingtaine de pages avec pour objectif de "garder le contact avec les Français".

Un petit livret format A4 d'une vingtaine de pages. Une opération inédite pour un parti français. L'objectif de LREM est de garder le contact avec les Français, même pendant l'été. Le Cahier LREM de l'été, tiré à 500 000 exemplaires, pour un budget de 81 000 euros, a été envoyé aux comités locaux dans l'ensemble de l'Hexagone. Et sera distribué à partir d'aujourd'hui dans les gares, sur les marchés ou encore sur les plages de France.

Les adhérents, qui n'ont pas encore tous reçu le fascicule, sont invités à porter et partager cette opération de communication. A l'intérieur, pas de politique sous sa forme classique.

Les comités locaux commencent ce mardi à distribuer le cahier LREM de l'été. Dans le Nord, à Saint-Saulve, près de Valenciennes, tout est prêt pour cette opération de communication estivale. Les cahiers de l'été sont arrivés il y a cinq jours dans la permanence de Sheerazad, coordinatrice en Marche dans le Nord. "C’est un petit livret de 20 pages à peu près, c’est quasiment comme un petit cahier de vacances", décrit-elle.

"Poudre de perlimpinpin... Carabistouilles… Bovarisme… Il est un peu compliqué ce jeu-là!"

A l'intérieur trois pages sur le réchauffement climatique, une interview du ministre de l'Education nationale. Mais aussi des jeux. Sheerazad, découvre le "Parles-tu Macron?". Dans ce jeu il ll faut donner la définition de plusieurs expressions souvent employées par le Président de la République. "Poudre de perlimpinpin... Carabistouilles… Bovarisme… Il est un peu compliqué ce jeu-là!".

Qu'un parti allie ludique et politique dans un cahier de vacances, c'est inédit selon Arnaud Mercier. Mais pour ce spécialiste en communication politique, cette opération de communication risque de ne pas avoir beaucoup de succès. "Tout le monde en a un peu marre de la politique. Même en distribuant des beignets gratuits avec, pas sûr que ça attire beaucoup d’estivants. Il y a un effet de saturation donc on aimerait bien parler d’autre chose avant d’y revenir". 500.000 mille exemplaires du cahier La République en Marche de l'été ont été imprimés.

Anaïs Bouitcha (avec A.M.)