RMC

Comment Emmanuel Macron compte-t-il financer ses annonces?

Après les annonces, le chantier entrera dans le concret lundi avec un séminaire qui réunira l'ensemble du gouvernement. Mais en attendant, le chef de l'Etat a déjà évoqué quelques pistes concernant pour financer ses mesures.

Des mesures qui vont coûter des milliards. 5 milliards pour la baisse de l'impôt sur le revenu, 3 milliards pour la réindexation des pensions de retraite... Pour les financer, le président a donné quelques pistes.

Travailler plus longtemps

Emmanuel Macron n'est pas favorable à la suppression d'un jour férié ou à la remise en cause des 35 heures. En revanche, il l'a martelé: il faudra travailler plus longtemps.

L'âge de départ légal à la retraite ne bougera pas, les Français pourront continuer à partir à 62 ans, comme Emmanuel Macron s'y était engagé pendant sa campagne.

Mais il faudra cotiser plus longtemps pour bénéficier d'une retraite à taux plein. Aujourd'hui, il faut avoir cotisé 41,5 années et ce sera 43 années pour ceux qui partiront à la retraite en 2035: Emmanuel Macron pourrait décider d'accélérer ce calendrier.

Supprimer des niches fiscales

L'autre piste de financement mettra à contribution les entreprises, à travers la suppression de niches fiscales, mais le président n'a pas indiqué lesquelles. Il souhaite enfin faire des économies dans les dépenses publiques, mais là encore, sans plus de précision.

Victor Joanin